Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Voie "métrique"
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 202
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 00:57    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je suis extrêmement perplexe, et j'apprécierais beaucoup que les experts en la matière
me donnent leur avis sur ce point, pour le moins litigieux.
Je suis en train de lire le premier jet d'un livre que mon beau-frère (écrivain et historien) écrit
sur la Guerre d'Algérie telle qu'il l'a vécue, et je suis chargé de lui faire part des éventuelles
erreurs que je pourrais trouver dans son texte.
A un moment, pour se rendre à Djelfa, en 1958, il prend le train qui avait été appelé à être le
futur Transaharien, mais dont la ligne n'aura jamais dépassé la bourgade susnommée.
Cette ligne était, écrit-il, en voie de 1,06 m. d'écartement, mais il se réfère à elle comme
de la voie METRIQUE. Je lui ai alors fait remarquer que la voie métrique ne pouvait faire
qu'un mètre d'écartement, et qu'il convenait donc de se référer à elle comme à de la voie de
42 pouces, ou de 1,06 mètre.
Voici ce qu'il m'envoie en réponse :

Extrait de "Les chemins de fer à voie métrique d'Algérie", d'Olivier Fourniol dans le n° 286 (4e bimestre 2001)
de “Chemins de fer régionaux et urbains”, revue de la Fédération des amis des chemins de fer secondaires,
Gare de l'Est, place du 11 novembre, 75475 Paris Cedex 10 tél : 01 40 38 39 07 :

“la terminologie consacrée par l'usage sera respectée ici : la voie normale est bien évidemment celle de 1,435 m.
La voie métrique regroupe les écartements compris entre 0,900 m et 1,100 m.

Extrait de Wikipedia (“Ecartement des rails”) :

“1.3 Voie métrique
1.3.1 1 067 mm
1.3.2 1 055 mm
1.3.3 1 050 mm
1.3.4 1 000 mm
1.3.5 950 mm
1.3.6 914 mm”


Qu'en pensez-vous ?
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
francois s
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 5 043
Prénom: Francois
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 01:20    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Alexandre, tu auras peut-etre quelques informations complémentaires et plus détaillées que Wikipédia avec ce lien



http://alger-roi.fr/Alger/transports/chemin_fer/voie_metrique/voie_metrique…
_________________
http://westerntrainnscale.blogspot.be/
http://bichenow.skyrock.com/

"RESISTE ET MORDS"


Dernière édition par francois s le Mar 21 Fév 2012 - 01:24; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
colo_mining
Mountain
Mountain

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 1 072
Prénom: Pierre-Marie
Echelle(s) pratiquée(s): de Richter

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 01:21    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

La voie de 1 067 mm est du 3,5 pieds (à 1 mm près).
La voie de 914 mm est du 3 pieds.
La voie de 1 000 mm est de la voie d'un mètre.
La voie de 1 050 mm (et peut-être celle de 1 055) est également de la voie d'un mètre, mais vue par les Italiens qui mesuraient la voie d'axe en axe des rails ( Exclamation Exclamation Exclamation ) Et oui ! la largeur des rails importait Exclamation
Il ne reste plus que la voie de 950 mm qui est un compromis entre la voie de 3 pieds et la voie métrique, histoire de faire ch... le monde
_________________
J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé. (Voltaire).
Revenir en haut
tyrphon
Mountain
Mountain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 1 515
Prénom: Jean-Pierre
Echelle(s) pratiquée(s): On30

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 11:54    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Sauf erreur, l'écartement de la voie "métrique" algérienne était de 1,055m, et pas entre axes des rails.
Je n'ai jamais compris la raison de cet écartement. Question Question Question
Si ce n'est pas faire ch... le monde, ça?
_________________
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Revenir en haut
domi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 11:58    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Pour répondre à Alexandre, en effet j'ai entendu plusieurs fois parler de voie "métrique" à droite à gauche pour évoquer les écartements proches d'un mètre sans être nécessairement de cette valeur exacte.. Comprenne qui pourra. Rolling Eyes Pour ma part je continue de douter que ce "raccourci" soit correct.

Domi
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 202
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 13:56    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

De plus, je me demande ce que diraient les Narrow Gaugers américains s'ils apprenaient que
certains crétins franchouillards assimilent la voie de trois pieds à du meter gauge... Shocked
Cela dit, je vais soumettre cette question au "pape" en la matière : Jehan-Hubert Lavie.
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 202
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 14:25    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Alexandre Zelkine a écrit:
je vais soumettre cette question au "pape" en la matière : Jehan-Hubert Lavie.

Ah ah, inutile ; je viens de recevoir de mon beauf' (en même temps que de François) le fin mot de l'affaire :

(extrait de "Les débuts du chemin de fer en Algérie" (www.piednoir.net/guelma/histoire/cfanov06.html) :

LES CHEMINS DE FER À VOIE DE 1 mètre 055

Pour bien comprendre ce qui va suivre, un assez long détour est nécessaire. Sous le Second Empire, le P.O était
propriétaire en régie des usines d'Aubin, dans le bassin de Decazeville, et était concessionnaire d'une mine de fer à Mondalazac, dans l'Aveyron, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Rodez. Pour faciliter le transport du minerai
de la mine à l'usine, le PO construisit en 1861 une très courte ligne de 7 km, allant de Mondalazac à Salles- la-Source,
avant-dernière gare précédant Rodez sur la ligne venant de Capdenac. Cette petite ligne était à l'écartement de 1,100 m
pour une raison restée inconnue. Tout au plus peut-on supposer qu'il s'agissait de l'adaptation aux normes françaises du fameux écartement anglais de 3 pieds 6 pouces, car 1,067 m (exactement 1,0668) est plus près de 1,10 m que de 1 mètre ! Après un début d'exploitation par chevaux, le P.O commanda en 1863 aux Etablissements Gouin deux locomotives du type 020T qui entrèrent en service en 1864. Ce fut un grand succès, dont le retentissement dépassa largement l'Aveyron.
La ligne resta minière, bien qu'il ait été un moment envisagé de l'ouvrir au transport de voyageurs en portant son écartement à 1 ,200 m. Non seulement ce projet ne fut jamais réalisé, mais en 1882 le PO se déchargea de ses intérêts, tant à Aubin
qu'à Mondalazac, et la ligne fut alors définitivement fermée. Or, à partir de 1860, tout le monde en France se préoccupe de compléter le réseau ferré national par des lignes secondaires qui seront dites successivement économiques puis vicinales. Mais les avis des experts divergent. Pour beaucoup, il faut suivre l'exemple de la compagnie de l'Est qui a créé en Alsace un certain nombre de lignes secondaires à voie normale, lignes qui lui donnent toute satisfaction. En revanche, pour d'autres, s'appuyant sur i' expérience du PO à Mondalazac, c'est la voie métrique qu'il faut retenir. La loi du 12 juillet 1865 tranche en faveur des premiers, puisqu'elle impose la voie normale. Malgré les réductions de coût en faveur de la voie métrique, ce sont les problèmes de transbordement de la voie métrique à la voie normale qui ont fait pencher la balance. Après la guerre de 1870, un changement d'esprit va se faire progressivement et, à partir de 1875, les réalisations de lignes à voie métrique,
donc à voie de 1 mètre vont se multiplier en France métropolitaine.

Revenons à l'Algérie de 1874. Nous avons vu que la première concession par l'Etat d'une ligne d'intérêt général est octroyée
à la Compagnie Franco-Algérienne pour une ligne de 175 km d'Arzew à Saïda. Or, cette concession est accompagnée d'un privilège d'exploitation de 300 000 hectares d'alfa dans la région des hauts plateaux entourant Saïda. Il s'agit alors d'assurer le transport de cet alfa jusqu'au port le plus proche qui est bien Arzew. L'Etat estime que, par suite du trafic prévu, la voie métrique s'impose, et ce d'autant plus qu'il n'y aura pas de problèmes de transbordement. Or, à cette époque-là, le seul exemple valable est bien celui de la ligne PO de Mondalazac à Salles-la-Source. L'écartement de 1,10 m est donc retenu
en conséquence. Mais le "technocrate" chargé de rédiger le cahier des charges correspondant était manifestement peu
au fait des problèmes ferroviaires.
En effet, au lieu de fixer 1,100 m comme distance entre les faces internes des deux rails, ce qui a toujours été la règle imposée par le bon sens, il fixe 1,100 m comme distance entre les axes des deux files de rail ! Par suite, l'écartement au sens traditionnel se trouve réduit à 1,055 m. Telle est donc l'origine de ce fameux écartement, qui avait si longtemps intrigué les historiens ferroviaires. Rappelons qu'avant que l'explication ci-dessus ne voie le jour (transcription erronée d'un écartement de 1,100 m), les hypothèses les plus diverses, voire les plus farfelues, ont été émises. La plus répandue était une référence aux 3 pieds 6 pouces anglais (voir ci-dessus), mais les lignes africaines à cet écartement se trouvaient beaucoup plus au sud, à des milliers de kilomètres de l'Algérie. Si néanmoins on avait essayé le passage d'un matériel donné d'un écartement à un autre, la différence entre 1,067 m et 1 ,055 m aurait été suffisante pour provoquer immédiatement un déraillement. Et pourtant, cette bévue d'un technocrate incompétent va être à l'origine d'un nombre très important de lignes construites à cet écartement de 1,055 m en Algérie, dans les départements d'Oran puis d'Alger et leurs territoires du sud adjacents. Toutefois, le département de Constantine l'ignorera
en restant fidèle à la voie d'un mètre d'Aïn-Mokra. C'est ainsi que, comme nous allons le voir, le réseau algérien à voie de 1,055 m atteindra une longueur supérieure à 2200 km, soit nettement plus que celui à voie normale construit à la même époque, celui à voie d'un mètre étant environ la moitié avec 1100 km.


Nous devons donc cette confusion à la crétinitude d'un "technocrate incompétent"...
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
francois s
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 5 043
Prénom: Francois
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 14:29    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Une explication sur cet écartement bizarre de 1,055 m dans ce lien (voir dernier paragraphe de la première colonne et premier paragraphe de la première colonne)

http://alger-roi.fr/Alger/transports/chemin_fer/voie_metrique/chapitre2_ori…

En gros, ce serait tout bêtement la conséquence d'une erreur humaine (pour autant que l'explication soit exacte)
_________________
http://westerntrainnscale.blogspot.be/
http://bichenow.skyrock.com/

"RESISTE ET MORDS"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nanard
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 5 148
Prénom: Bernard
Echelle(s) pratiquée(s): HO,On30

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 19:23    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

je dirais que technocrate incompétent ressemble bougrement à un pléonasme Mr. Green Mr. Green
nanard
Revenir en haut
jean-pierre
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 16 929
Prénom: jean-pierre
Echelle(s) pratiquée(s): 0n30 + IIm + IIe + Fn3 + HOn30

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 20:04    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Ah , Ok , voila enfin une réponse . Merci ! 


________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH
_________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
hebus
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 4 350
Prénom: Lionel ou Yo
Echelle(s) pratiquée(s): 0n30

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 20:07    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

jean-pierre a écrit:
Ah , Ok , voila enfin une réponse . Merci ! 


________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH


Si je me souviens bien Jean-pierre, tu as une certaine culture dans les chemins de fer nord-africain non Question
_________________
yo...chairman of the Florence & Colleen lumber Co




Ce que nous avons fait, c'est plus qu'on ne pouvait demander à des hommes, et nous l'avons fait...

Maurice GENEVOIX.
Revenir en haut
MSN
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 202
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 23:04    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Toutefois, ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est la raison pour laquelle on appellerait "métriques"
tous les écartements de 0,914 m à 1,067m. C'est absurde, non ?
(Si je dis à un modéliste - surtout américain - qui sait dans quelle échelle je suis, que je fais du Sm,
il va me regarder d'un drôle d'air...)
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
eric-small central
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 9 538
Prénom: Eric
Echelle(s) pratiquée(s): N , Nn2 , T

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2012 - 23:17    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

Alexandre Zelkine a écrit:
Si je dis à un modéliste - surtout américain - qui sait dans quelle échelle je suis, que je fais du Sm,
il va me regarder d'un drôle d'air...


Connaissent le marquis de Sade les tasuniens Question ...Connaissent surtout le marquis de Lafayette non Question
_________________
New York - Pennsylvania - 1963-1968
------------------------------------------
"J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit." "Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s'arrête l'artificiel et où commence le réel."
Andy Warhol
Revenir en haut
jean-pierre
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 16 929
Prénom: jean-pierre
Echelle(s) pratiquée(s): 0n30 + IIm + IIe + Fn3 + HOn30

MessagePosté le: Mer 22 Fév 2012 - 10:29    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

hebus a écrit:
Si je me souviens bien Jean-pierre, tu as une certaine culture dans les chemins de fer nord-africain non Question


Embarassed  Un peu , surtout les chemins de fer militaires du Maroc .

Alexandre Zelkine a écrit:
Toutefois, ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est la raison pour laquelle on appellerait "métriques"
tous les écartements de 0,914 m à 1,067m. C'est absurde, non ?


 Moi , non plus , je ne comprends pas cette appellation regroupant plusieurs écartements .
 
Sur Wikipédia , ils confirment cette assertion ( de 1,67 à 914 ) , c’est drôle mais je ne connaissais pas ce « regroupement ».
 
Dans l’excellente revue Voie Etroite  , la classification en est :


Voie normale ou standard .1 ,435
 
Les voies de : 1,20 , 1,10 , 1,05  , etc ....
 
La voie métrique
 
Les écartements sub-métriques , tout ce qu’il y a en dessous de la voie métrique .
 
De 950 à 400
 
Tiens , en recherchant ce bazar , je suis tombé sur cet excellent site :  http://www.tassignon.be
________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH
_________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 202
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mer 22 Fév 2012 - 11:42    Sujet du message: Voie "métrique" Répondre en citant

jean-pierre a écrit:
Les voies de : 1,20 , 1,10 , 1,05  , etc ....[/size]

Les Américains, eux, appellent "medium gauge" les voies comprises entre 1,435m et 1m,
et "broad gauge" (voie large) ce qui est au dessus de 1,435m.
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:30    Sujet du message: Voie "métrique"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com