Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
[Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces.
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Modélisme Ferroviaire -> Outillages -> Aérographes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
OLIVIER
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 2 659
Prénom: olivier
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:06    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Comme l'a suggéré Boxpock, l'ouverture de ce fil nous permettra de partager nos différentes techniques de l'aérographe.
Quelle marque utilisez vous, la pression de pulvérisation, enfin bref toutes les questions que l'on se pose sur son utilisation en général.

Essayons de ne pas trop flooder pour que la lecture de ce fil reste intéressante et que l'on puisse s'y retrouver.
_________________
un pigeon ,c'est plus con qu'un dauphin d'accord... mais ça vole ( Audiard. M )
Revenir en haut
TX
Mountain
Mountain

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 1 951
Prénom: thierry
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:19    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

ce fil est impec ,et j'en profite pour rebondir au niveau des aero pour vous demandez ce que vous utilisez comme matiere premiere.
peinture acrylique , autre ,et au niveau des vernis vous le faite aussi avec votre aero ou alors vous en prenez en bombe du style testor Question
_________________
DCC digitrax zephir xtra

Every Day is Train Day

Revenir en haut
eric-small central
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 9 538
Prénom: Eric
Echelle(s) pratiquée(s): N , Nn2 , T

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:27    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

OLIVIER a écrit:
Essayons de ne pas trop flooder pour que la lecture de ce fil reste intéressante et que l'on puisse s'y retrouver.


D'accord ( y'en a qui l'on fait sur le post de nos acquisition en "N" Mr. Green Mais discussion très intéressante Okay ) Et cela risque d'être très bien pour les novices ou ceux qui hésitent pour telle ou telle référence Okay Bon , z'arrête et j'éspère que quelqu'un parlera du Aztek A480-9 Arrow Arrow Arrow
_________________
New York - Pennsylvania - 1963-1968
------------------------------------------
"J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit." "Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s'arrête l'artificiel et où commence le réel."
Andy Warhol
Revenir en haut
OLIVIER
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 2 659
Prénom: olivier
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:32    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Pour ma part j'utilise et ce depuis plusieurs années un Iwata REVOLUTION équipé d'une buse de 0.5



C'est un aéro bon a tous faire, qui m'a servi longtemps pour le militaria.
Je pulvérise la plus part du temps autour des 1 bars, parfois un peu plus 1.2 ,1.3.
Ma distance de travail varie d'une quinzaine à quelques centimètres selon le type d'effet et la précision recherché .
Mon compresseur et celui de mon atelier a savoir un bon gros 200l bicylindre.
Pour être nickel il me fraudais installer un filtre sur la sortie du compresseur pour ne pas avoir de particules de flottes qui se baladent.
Voila le type de peinture et d'effet que j'obtiens avec ce set up.


Pour des travaux beaucoup plus fin j'ai également celui ci toujours du même fabriquant. Buse de 0.2, avec des réglages de pression, de débit, de gâchette, enfin bref un truc réglable dans tout les sens.
Les réglages sont par contre très efficaces et précis.


_________________
un pigeon ,c'est plus con qu'un dauphin d'accord... mais ça vole ( Audiard. M )
Revenir en haut
OLIVIER
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 2 659
Prénom: olivier
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:36    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

TX a écrit:
ce fil est impec ,et j'en profite pour rebondir au niveau des aero pour vous demandez ce que vous utilisez comme matiere premiere.
peinture acrylique , autre ,et au niveau des vernis vous le faite aussi avec votre aero ou alors vous en prenez en bombe du style testor Question


La plus par du temps Acrilyque , mais les emanels ne me rebutes pas.
Une chose importante et la dilution de la peinture.
Au passage, certaines marques supportes mieux les dilutions approximatives, d'autres pas du tout.
Pour les vernis j'utilise du Tamiya souvent mat que je soutire de la bombe.
_________________
un pigeon ,c'est plus con qu'un dauphin d'accord... mais ça vole ( Audiard. M )
Revenir en haut
Boxpock
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 4 131
Prénom: Grégory
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 22:12    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Je transferts ma réponse ici Mr. Green

Citation:
Pour ma part, je possède donc l'Infinity 2 in 1.



Il possède une buse de 0,15 et 0,4mm. La buse de 0,15 permet des travaux d'une grande précision alors que la buse de 0,4 est à préféré pour de gros travaux de mise en peinture (pour notre échelle). J'utilise essentiellement la buse de 0,15mm pour les mise en peinture complète de modèle, suffisant en N. Je pulvérise la peinture aux environs de 1bar dans la majeur partie des cas, ceci me permet d'avoir une belle peinture et évite l'effet peau de pêche (peinture sèche avant même d'avoir touché le modèle ou vernis qui blanchit sur le modèle traité). une distance de 15/20 cm sépare le modèle de l'aérographe.

Pour la patine, j'utilise toujours la buse de 0,15mm mais je pulvérise à une pression de 0,5 voir 0,3 bar ce qui permet de gérer plus précisément la peinture. Ainsi je vois où je vais de manière lente et je peux jouer sur les effets donnés. C'est idéal pour faire un empoussièrage (bas de caisse de loco par exemple ou gaz d'échappement). Pour cela, je possède un compresseur à cuve de 3l qui permet un pression constante.

Enfin, je respecte toujours les part de dilution des peinture, ceci évite les désagrément d'une peinture pas assez couvrante ou pire une peinture trop épaisse qui bouche l'aérographe. Pour peindre je préfère plusiers fines passes putôt qu'à chercher à tout recouvrir d'un trait.

Voilà, ce sont des principes de base j'en conviens mais en les applicant, j'ai toujours un travail propre.


Petit complément d'info : tout comme Olivier, j'utilise pas mal d'acrylique, beaucoup tamiya. Les enamels, j'avais un peu de mal avec les Humbrol, elle ne séchais pas les garces restant poisseuses, j'ai essayé la gamme Revel et là c'est top. Récemment, j'ai essayer les teintes enamel Floquil, elles sont super fines et étonnamment le diluant est différent et le aux de dilution aussi. D'ailleurs le diluant revel ne fonctionne pas avec les floquil Shocked .

La gamme tamiya est bien, très simple d'emploi, dilution à 50% avec le diluant de la marque ou de l'alcool 90° marche bien aussi. Il est possible de rendre un teinte mate satiné en la diluant avec du Klir.

petit exemple d'utilisation di KLIR...

Un site sur le KLIR, pas vraiement le sujet mais il y a une section sur l'utilisation à l'aérographe :

http://www.master194.com/encyclo/klir/index.htm

Okay
_________________


Dernière édition par Boxpock le Mar 7 Fév 2012 - 22:22; édité 1 fois
Revenir en haut
eric-small central
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 9 538
Prénom: Eric
Echelle(s) pratiquée(s): N , Nn2 , T

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 22:15    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Très intéressant pour les revels car facilement trouvables sur plein de sites européens Wink
_________________
New York - Pennsylvania - 1963-1968
------------------------------------------
"J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit." "Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s'arrête l'artificiel et où commence le réel."
Andy Warhol
Revenir en haut
domi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 10:20    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Pour ma part, un aéro de chez Conrad. Un modèle référencé pour débutant. Pas de réglage de la pression de sortie. Le seul paramètre réglable étant la hauteur de la buse d'aspiration. J'utilise de la peinture Enamel (Humbrol). Pas encore essayé avec de l'acrylique. Comme dit plus haut le paramètre primordial est de trouver la bonne dilution. En gros 50/50 peinture / diluant.

Domi
Revenir en haut
Boxpock
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 4 131
Prénom: Grégory
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 12:26    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Bonjour,

Attention tout de même, la dilution dépend du type de peinture. Les acryliques, Tamiya par exemple se dilue à 50%, les enamels à 30% selon le cas (Humbrol ou Revell) 50% reste très limite et risque de détruire le liant de la peinture. A titre de comparaison, les floquil toujours du type enamel ne se dilue au maximum qu'à 25%.

Préférez diluer avec du diluant associé au risque d'avoir des surprises. Diluer les Humbrol et Revell au White Spirit (WS) est une hérésie, soit la peinture ne sèche jamais et reste poisseuse. Pourtant beaucoup le font, moi je l'ai fait, mais une peinture sèche au toucher ne veut pas dire qu'elle est sèche à cœur. D'où les surprises quand on passe un autre type de peinture au dessus (réaction). J'observe qu'en diluant de la revell au WS, on voit le gras du WS remonter en surface et il est quasi impossible d'avoir un mélange homogène faite l'expérience vous verrez.

Malgré ce que peuvent dire certains, les diluant vendus ne sont pas du WS, ça n'a pas la même consistance, pas la même odeur. Pour avoir essayer, on se rends compte de la différence à l'emploi. Avec l'expérience et mes essais ( autant de réussite que d'échec), je me suis rendu compte qu'une peinture émail n'est pas l'autre. Ainsi, pour la peinture Floquil, j'ai d'abord testé le WS, rien à fair ela peinture se précipite aussitôt, avec le diluant Revell, ça fait un pâte. Seul le diluant de la marque m'a permis une utilisation correcte avec une dilution à 25% comme l'indique la notice.

Concernant la Tamiya, au départ je diluais à l'acétone, ça marche bien mais matifie fortement les teintes et modifie un peu la chromatique en blanchissant un peu. Ensuite j'ai testé l'alcool 90° ou isopropyl, ça marche très bien. L'eau distillé fonctionne aussi mais ça a tendance à précipiter un peu tout de même, de plus l'eau n'a pas la même fluidité que l'alcool qui reste plus fluide donc meilleur pour une pulvérisation à l'aérographe. Le diluant tamiya fonctionne très bien, normal il est prévu pour. Je dilue au grand maximum à 50%. A noter que je n'ai jamais vraiment réussi à faire un filtre avec de la tamiya qui à forte dilution précipite. Je n'ai pas ce cas avec les Revell ou Humbrol.

Les peinture Pollyscale, bien que de type acrylique tout comme les tamiya, n'accepte pas le diluant tamiya. Tout comme les peinture à émail, les une acrylique n'est pas l'autre Okay . La pollyscale pour le peu que je l'ai utilisé je l'ai dilué à l'eau distillée, ça passe très bien mais dilution à 10 voir 20% maximum.

reste les cellulosique (AMF87, Railcolor), je dilue à 50% mais ce type de peinture accepte très bien les très forte dilution, excellent pour les jus ou filtre. Diluées à 50% elles sont très couvrantes et sèche très vite (5 à 10 minutes). Elles sont très fines et donc, revers de la médaille, très fragile.

Voilà un petit topo de mes expériences. Mes choix de dilution se sont certifié après de nombreux échecs et divers essais. Avec une pulvérisation comprise entre 0,5 et 1bar (7 et 14,5 psi) ces mélanges fonctionnent très bien. Petite mise en garde, je ne soutiens pas que c'est LA manière de faire, chacun à ses méthodes et ses habitudes. Comme dis, je trouvé ces chiffres à force d'essais, de recherches, de partage avec d'autres personnes notamment sur les forums militaires.

N'hésitez pas à partagez votre expérience Okay
_________________
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 201
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 14:21    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Il y a une chose que je ne comprends toujours pas : on nous dit de ne pas confondre diluant et dissolvant.
Pourtant, il me semble avoir entendu dire qu'on pouvait mélanger les peintures Floquil (dont il me reste une
bonne réserve) avec leur dissolvant Diosol (dont il me reste un tout petit peu). Par ailleurs, j'ai entendu
dire - par des spécialistes bien moins incompétents que moi - que le Diosol pouvait être remplacé par de
l'acétone. J'ai constaté que cela fonctionnait effectivement pour le nettoyage des flacons, de l'aérographe
et des pinceaux, mais peut-on l'utiliser pour les pulvérisations, légèrement mélangée à la peinture ?
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Boxpock
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 4 131
Prénom: Grégory
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 15:30    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Et bien Alex, c'est un point que j'ai oublié, lors de mes premiers essais avec la peinture Floquil (qui m'en a fait bavé avant de prendre conscience qu'il me fallait absolument le diluant associé) j'avais essayer l'acétone (qui est un solvant et non dissolvant comme beaucoup le disent), la peinture s'est précpitée et donc inutilisable. J'ai même testé le diluant AMF87 pour ces peintures cellulosiques (compatible avec les peintures à solvant genre Interfer) et idem inutilisable.

La composition du diluant Floquil est visible ICI , il s'agit bien du Dio-sol mais rien à voir avec l'acétone dont on peu voir la composition chimique .

Cela peut paraître lourd et faire "petit chimiste", mais il est important de savoir que l'un n'est pas l'autre Okay .

Pour la différence entre diluant (solvant) et dissolvant, voir cette définition trouvé sur le Web :

extreme_moonsault_4_life a écrit:
la différence entre un solvant et un dissolvant est que le solvant est un liquide qui a la propriété de dissoudre et de diluer d'autres substances sans les modifier chimiquement et sans lui-même se modifier. un exemple très simple: L'eau est le solvant le plus courant.

le dissolvant: ce n'est pas forcément détruire des molécules, c'est surtout les écarter les unes des autres en les plaçant dans un corps plus liquide, bref c'est comme les dissoudre.

source

Okay
_________________
Revenir en haut
OLIVIER
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 2 659
Prénom: olivier
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 17:09    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

J'ai oublié de dire que mes aéros sont des doubles actions.
Pour ceux qui ne connaissent pas grand chose aux aéros, il existe deux grandes familles: les simples et les doubles actions.
Le premier on s'occupe uniquement du débit d'air.
Pour le double action on s'occupe du débit de peinture mais également du débit d'air.
Pour peindre une maquette ou bien comme pour nous un wagon ou bien une loco le simple action est suffisant.
Par contre lorsque l'on commence a vouloir faire quelques effets comme la patine, le double action se révèle être un choix plus judicieux.

Un lien intéressant: http://fanakit.free.fr/techniques/Aerographe/Peinture_aero.htm
_________________
un pigeon ,c'est plus con qu'un dauphin d'accord... mais ça vole ( Audiard. M )
Revenir en haut
transcontinental2
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 3 154
Prénom: michel
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 18:12    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Merci à tous pour ce fil extrêmement utile.
*
Une petite question : qui utilise des peintures Prince August ( dont j'ai un stock...) ? Il y a dans leur gamme des peintures pour aérographes, mais les simples acryliques donnent-elles de bons résultats ?
_________________
Modelrailroaders are fun...
Revenir en haut
OLIVIER
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 2 659
Prénom: olivier
Echelle(s) pratiquée(s): HO

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 18:39    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Tu ne peux pas utilisé les prince august à l'aéro, mais uniquement aux pinceaux ce que je pense tu avais parfaitement compris.
Ils ont comme tu le précise une gamme spécifique pour les aéros.
Sur figurines ça donne de très bons résultats, mais il faut les diluées énormément et passer des dizaines de couches en lavis pour obtenir une fine pellicule de peinture.
Il faut bien entendu beaucoup de pratique.
_________________
un pigeon ,c'est plus con qu'un dauphin d'accord... mais ça vole ( Audiard. M )
Revenir en haut
colo_mining
Mountain
Mountain

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 1 072
Prénom: Pierre-Marie
Echelle(s) pratiquée(s): de Richter

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 19:29    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces. Répondre en citant

Pour info, le Dio-Sol de Floquil n'existe plus depuis déjà un bon moment. Il a été remplacé par un "Universal Enamel Thinner" de Testors qui permet de diluer toutes les peintures émail fabriquées par Testors (Testors, Aztec, Model Master, Floquil). Et pour ceux qui voudraient s'en procurer, ainsi que les peintures Floquil à solvant, on en trouve facilement ici : http://www.metalsmith.co.uk/index.htm (voir tout en bas de la page sur les peintures Floquil). Ils livrent en France sans problème.
_________________
J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé. (Voltaire).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:34    Sujet du message: [Aérographes] - Utilisation d'un aérographe - Vos trucs et astuces.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Modélisme Ferroviaire -> Outillages -> Aérographes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com