Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
[Amazonie] Module Chocolatal - Etude
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Modélisme Ferroviaire -> Amazonie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 02:24    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je pense qu'il est temps que j'ouvre un fil sur le module que je pense réaliser pour ce projet en espérant qu'il soit suivi par d'autres.

Je l'ai baptisé "Chocolatal" du nom d'une localité desservie par l'E.F.M.M. (Estrada de Ferro Madeira Mamoré) sur la ligne reliant Porto Velho à Guajara Mirim :



1. Un peu d'historique

L'idée flou au départ était de créer un module avec un embranchement vers une petite usine et j'avais dessiné ceci après avoir flashé sur quelques photos postées par Matthieu :



Les deux éléments principaux y figurent : la petite usine avec son entrepôt et un pont enjambant un affluant du Rio Madeira.

Puis la discussion sur ce projet s'orientât sur le cahier des charges, l'interface et la forme des modules. L'idée de faire des mini-modules ou segments de forme arrondie, dont la profondeur ne devait pas dépasser 50 cm, cassait la première ébauche prévue pour un module linéaire. Qu'à cela ne tienne, j'imaginais un module courbe s'inscrivant dans un coin de pièce, mais le plan de voie précédent transposé dans cette forme ne me plaisait pas du tout.

Finalement, j'en étais arrivé à imaginer un module vaguement en forme de parallélogramme pour y inscrire un nouveau plan de voie avec un tiroir, histoire de créer plus d'opportunités de manoeuvres :



L'esthétique globale me plaisait bien: pas de grande ligne droite traversant le module de part en part ou de grande courbe parabolique sans attrait. Un bon équilibre entre les voies et les éléments du décor.

Seulement voilà, il s'agissait d'un plan dessiné vite fait sur un bout de papier lors d'un voyage en avion et sans la moindre cote et échelle. Je me rendis compte rapidement que les longueurs de voie ne permettaient pas de manœuvrer un wagon, même avec la plus petite des machines vapeur à tender prévues, une 2-6-0. Les allonger impliquait l'agrandissement du module ou de revenir à un plan de voie plus simple...

De nouveau, grande période de réflexion mise à profit pour étudier un peu plus le site et sa transposition possible.

2. Le site réel

Bien qu'il ne s'agisse pas dans ce projet de reproduire la ligne réelle de l'EFMM, il me semble qu'il est toujours payant de s'inspirer de la réalité afin de faire quelque chose de plausible.

Grâce à Glouglou, il est facile de se transporter virtuellement à l'autre bout de la planète et en particulier sur le site de Chocolatal - Ribeirão :



On retrouve sur cette vue satellite les éléments principaux déjà évoqués :
- les bâtiments (maisons, entrepôt ?) à gauche, coté Chocolatal,
- le pont métallique à droite qui enjambe le Ribeirão qui se jette dans le Rio Madeira,
- la voie, ou plutôt l'ancienne plateforme transformée en route ou piste.

Cette dernière est relativement éloignée du bord du fleuve, mais comme le disent nos amis d'outre-atlantique, l'utilisation de notre licence de modéliste nous permet de la rapprocher du bord.

Le site tel qu'on le voit sur cette photo satellite s'étend sur environ 1,5 Km de long et il va falloir le transposer dans l'espace, sur une longueur de module compatible avec mes contraintes, et dans le temps puisque la période choisie est le milieu des années 1950.

Je reprends ici quelques unes des photos postées par Matthieu qui me servent de référence, même si elle ne sont pas, à l'exception du pont,
prises sur le site :

Un bâtiment à Abunã :


Le port d'Araras :



Le pont de Ribeirão :




ainsi que d'autres en vrac trouvées au cours de mes recherches :







Là, je pense qu'il s'agit du bâtiment à Abunã ci-dessus, mais photographié dans les années 30:


Un réservoir d'eau pour les machines, qui trouvera sa place sur le module :




A suivre ... Wink
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/


Dernière édition par Spike le Lun 20 Sep 2010 - 10:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 230
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 11:27    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Spike a écrit:
On retrouve sur cette vue satellite les éléments principaux déjà évoqués :
- la voie, ou plutôt l'ancienne plateforme transformée en route ou piste.

C'est curieux, d'après la photo satellite, on croirait voir briller - surtout en bas à gauche - une voie ferrée.
Mais comme le pont lui-même en est dépourvu, il est probable qu'il ne reste plus rien...
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 12:06    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Alexandre Zelkine a écrit:
Spike a écrit:
On retrouve sur cette vue satellite les éléments principaux déjà évoqués :
- la voie, ou plutôt l'ancienne plateforme transformée en route ou piste.

C'est curieux, d'après la photo satellite, on croirait voir briller - surtout en bas à gauche - une voie ferrée.
Mais comme le pont lui-même en est dépourvu, il est probable qu'il ne reste plus rien...


Tu veux dire à l'endroit pointé par la flèche ?


_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
domi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 12:16    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Alexandre Zelkine a écrit:
Spike a écrit:
On retrouve sur cette vue satellite les éléments principaux déjà évoqués :
- la voie, ou plutôt l'ancienne plateforme transformée en route ou piste.

C'est curieux, d'après la photo satellite, on croirait voir briller - surtout en bas à gauche - une voie ferrée.
Mais comme le pont lui-même en est dépourvu, il est probable qu'il ne reste plus rien...


Je me faisais la même réflexion mais ce qui m'a ammené à la conclusion inverse est la vue sur la photo GoogleEarth d'un chemin de terre qui débouche sur la plate-forme de l'ancienne voie ferrée et qui ne va pas au-delà.

Domi
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 230
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 14:02    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Spike a écrit:
Tu veux dire à l'endroit pointé par la flèche ?

Non, là :



Mais je vais chercher cet endroit sur Glouglou, et l'agrandir un peu plus.
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 15:49    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Ah OK. Non, je crois qu'il n'y a plus de voie à cet endroit. D'après ce que j'ai lu, il y avait encore quelques kilomètres de voie utilisés pour des trains touristiques au sud de Porto Velho. Mais sur Glouglou on ne voit plus les rails...
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
Frederic Testard
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2007
Messages: 10 719
Prénom: Frédo
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3, On30

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 18:48    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Il est bien le thème de ce module.
Concernant les contraintes liées à la géométrie, je ne sais pas trop ce qu'en pensent les autres, mais il me semble que la priorité devrait être au rendu d'une ambiance. Aussi je suggère que si un module droit permet de rendre cette ambiance, alors que ce sera artificiellement compliqué avec un module courbe, on aille sur un module droit.
Ceci n'est nullement une critique du travail de conception que nous avons fait il y a quelques mois. Personnellement, je pense suivre les prescriptions arrondies dans la mesure où elles vont parfaitement avec mon idée de petit hameau dans la jungle, mais ce serait dommage de ne pas démarrer pour cela.
Qu'en pensez-vous?
_________________
Frédéric Testard

And in the end, it’s not the years in your life that count. It's the life in your years. (Abraham Lincoln)
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 19:01    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Merci et je suis tout à fait d'accord, Frédéric. Okay L'important est de respecter l'interface et une homogéneité globale, et de démarrer... Finalement, la forme du(des) module(s) est secondaire.
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
domi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 21:02    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Spike a écrit:
D'après ce que j'ai lu, il y avait encore quelques kilomètres de voie utilisés pour des trains touristiques au sud de Porto Velho. Mais sur Glouglou on ne voit plus les rails...


Ca ne veut pas forcément dire quelque chose: si on regarde ma ligne fétiche yuca ta niaise sur Glouglou, on ne voit bien évidemment pas les rails tellement ils sont noyés dans la végétation, pourtant ils sont là et des trains roulent dessus.... Mr. Green

Domi
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 230
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 21:27    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

De toute façon, je pense qu'il n'y a aucune honte à réaliser un réseau modulaire rectiligne.
Regardez ce qu'ont réussi à faire les gars du Red Stag Lumber et du Muskrat Ramble.
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 21:55    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Alexandre Zelkine a écrit:
De toute façon, je pense qu'il n'y a aucune honte à réaliser un réseau modulaire rectiligne.
Regardez ce qu'ont réussi à faire les gars du Red Stag Lumber et du Muskrat Ramble.


Non, bien sûr Wink A condition, à mon, avis d'éviter l'alignement parfait de la voie avec le bandeau inférieur, question d'esthétique.
Cependant, le truc qui me gêne dans le Muskrat Ramble, c'est l'utilisation de modules rectangulaires décalés. Personnellement, je préfère des transitions douces entre les modules au niveau des bandeaux. Mais je conçois que cela soit plus difficile à mettre en œuvre et plus em..dant pour le transport.
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
Frederic Testard
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2007
Messages: 10 719
Prénom: Frédo
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3, On30

MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 22:51    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

C'est vrai que leur choix est un peu curieux de ce point de vue. D'un autre côté, le résultat final est si impressionnant qu'il valide les choses a posteriori.
Morale de l'histoire : faisons surtout de notre mieux.
J'ai reçu il y a quelques jours la gazette et j'ai regardé comment ils ont fait leur eau. C'est rigolo parce que c'est à peu près exactement la technique que j'ai utilisée sur le bayou, sauf que moi je n'ai pas fait exprès de faire les reliefs avec la peinture initiale. Mais je garde cette grande idée pour la suite.
_________________
Frédéric Testard

And in the end, it’s not the years in your life that count. It's the life in your years. (Abraham Lincoln)
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 23:27    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Comme quoi, la même technique peut donner des résultats différents. Je suis pratiquement sûr que je n'arriverai pas au même résultat !
Mais tu as raison, c'est le résultat global qui compte...
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
Spike
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 7 429
Prénom: Bruno
Echelle(s) pratiquée(s): US: On30 - HO - Z

MessagePosté le: Ven 11 Déc 2009 - 23:49    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Après l'historique et la présentation du site réel, voyons ce que l'on peut imaginer comme scenario. C'est un premier jet, à affiner et j'attends vos commentaires Wink

3. Le scenario

La région a connu au début du 20e siècle une activité considérable grâce à la demande croissante de caoutchouc naturel pour l'industrie, et des plantations d'hévéas ont vu le jour tout le long du Rio. Lors de cette période, afin de faciliter le transport des balles de caoutchouc, des ouvriers et des denrées en tout genre, un chemin de fer fût construit pour relier les communes ayant des plantations au port fluvial principal de cette région d'Amazonie. Pour des raisons de coût de construction et d'exploitation, la région opta pour un chemin de fer à voie étroite et fit appel à des constructeurs américains et allemands pour la fourniture du matériel roulant. L'activité fût florissante pendant les 10-15 premières années, mais peu avant les années 20, la fabrication du caoutchouc synthétique dans d'autres pays devint importante, réduisant d'un seul coup la demande en caoutchouc naturel. Face à cette baisse, de nombreuses exploitations durent cesser leur activité ou se reconvertir dans la culture d'autres produits. Bien évidemment, le chemin de fer subit de plein fouet cette diminution d'activité et eu beaucoup de mal à assurer son service et à entretenir son matériel. Malgré tout, avec les quelques exploitations forestières et les cultures de bananes, de cane à sucre et de cacao, le chemin de fer survécut jusqu'au milieu des années 50, acheminant tant bien que mal la production des communes desservies vers le port.

Chocolatal est l'une de ces communes dont la principale production dans les années 50 est le cacao, suivie de près par les bananes. Les quelques exploitations de cette commune amènent par camion leur production à l'entrepôt de la coopérative, où elle est stockée puis transbordée dans les wagons. Le volume est parfois faible et il arrive que le train ne s'arrête pas à Chocolatal, ou simplement pour y déposer ou y prendre de rares voyageurs ou quelques marchandises diverses.
A cette époque, le matériel roulant est fatigué et obsolète. On trouve encore de vieilles 2-6-0 qui s'acquittent encore vaillamment de leur tâche en tirant les quelques wagons qui composent les trains irréguliers de marchandises. La compagnie n'a pas les moyens de les remplacer et le nombre de ces machines ne cesse de diminuer d'années en années. Ces locomotives à vapeur restent cependant économiques à exploiter grâce à leur chauffe au bois, abondant dans la région. Depuis quelques années, un petit autorail de construction locale mû par un moteur de camion est principalement utilisé pour le transport des voyageurs. Il est plus rapide et confortable que les wagons à claire-voie équipés de bancs en bois, ajoutés parfois aux trains de marchandises et qui servaient à l'origine au transport des ouvriers des plantations d'hévéas.

A suivre...
_________________
Bruno

Membre COHS - http://www.cohs.org/
Membre CNRHA - http://www.cnlines.ca/
Revenir en haut
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 230
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Sam 12 Déc 2009 - 00:14    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude Répondre en citant

Spike a écrit:
le cacao, suivi de près par les bananes.

C'est nos camarades suisses auxquels tu fais ainsi allusion, de façon si cavalière ?... Shocked
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:14    Sujet du message: [Amazonie] Module Chocolatal - Etude

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum US Index du Forum -> Modélisme Ferroviaire -> Amazonie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
Page 1 sur 11

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com