Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
La remise aux blagues - Octobre 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 15:51    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un senior, enfin un homme d’âge mûr, pas vraiment en pleine forme, qui habite du coté du mans ,faisait de la musculation selon ses capacités dans une salle de gym quand il remarqua une jeune femme très sexy.

Il demanda au moniteur le plus proche :

- Quelle machine me conseillez-vous d’utiliser pour impressionner cette charmante petite chose là-bas ?

Le moniteur le toisa et lui répondit :

- Vous devriez essayer le distributeur de billets dans le hall d’entrée….






La Marine américaine avait un excédent d’hommes et a offert un Programme d’incitation à la retraite.
La Marine a promis à tous les volontaires désirant prendre leur retraite une somme de 1,000$ pour chaque pouce mesuré en ligne droite entre deux points différents du corps.
Chaque militaire pouvait choisir quelles parties du corps il pouvait utiliser pour déterminer le montant de la prime.

Le premier candidat demanda que la distance entre le dessus de sa tête et le bout de ses orteils soit utilisée. Comme il mesurait six pieds, il a obtenu une prime de 72,000$.

Le deuxième candidat, un peu plus rusé, demanda d’être mesuré du bout de ses bras levés au-dessus de sa tête au bout de ses orteils. Il obtint 96,000$.

Le troisième candidat, un vieux sergent-major qui en avait vu plus d’une, demanda à être mesuré du bout de son pénis jusqu’à ses testicules !
On lui recommanda de reconsidérer la situation, soulignant les montants avantageux que les deux premiers candidats avaient reçus.
Mais le vieux soldat insista et on respecta son choix à condition que la mesure soit prise par un médecin militaire.

Le médecin militaire arriva et demanda au sergent-major de baisser son pantalon, ce qu’il fit.
Le médecin plaça le ruban à mesurer sur le bout du pénis du sergent-major et procéda vers l’arrière.
« Mon Dieu ! dit le médecin, mais où sont vos testicules ? »
« Au Vietnam ! »





Au moment où le train ralentit pour entrer en gare, un voyageur bègue s'adresse à un monsieur et lui demande :
- Pa-pa-pa-pardon, Mon-monsieur. Est-Est-Est-ce-que-que-que c'est la ga-ga-gare de Bo-Bo-Bordeaux?
L'autre ne répond pas et continue à regarder par la fenêtre.
Le bègue réitère sa demande :
- Pa-pa-pardon, c'est Bo-Bo-Bordeaux?
L'autre ne répond toujours pas.
Finalement, le train s'arrête et on entend au haut-parleur : 'Bordeaux, ici Bordeaux. Trois minutes d'arrêt.'
Le voyageur attrape sa valise et descend en quatrième vitesse.
Un autre voyageur reste dans le train.
Il était plus loin dans le compartiment, et avait assisté à toute la scène.
Il s'adresse à celui qui n'avait pas répondu :
- Ce n'est pas très gentil. Pourquoi n'avez-vous pas répondu à ce monsieur ?
- J'a-j'a-j'avais pas-pas-pas le temps et en-en-en plus, il m'au-m'au-m'aurait su-su-su-re-ment ça-ça-cassé la gueu-gueule.


En Corse, un continental va d'auberge corse en auberge corse, toujours ravi de l’accueil des dames aubergistes et qui demande à un patron :
- Comment faites vous pour avoir des femmes aussi gentilles. A Paris elles font tout le temps la gueule, n'arrêtent pas de râler...
- C'est simple dit le patron, on les élève comme les cochons
- Comme les cochons?
- Oui, au gland et à la châtaigne!


Au revoir
Un papa va coucher sa petite fille de trois ans.
Il lui raconte une histoire et écoute ses prières qu’elle termine en disant :
- Protège ma maman, protège mon papa, protège ma grand-mère et au revoir grand-père.
Le papa demande :
- Pourquoi dis-tu au revoir grand-père ?
- Je ne sais pas papa, ça me semblait la seule chose à dire.
Le lendemain, le grand-père meurt.
Le père se dit que c’est une étrange coïncidence.
Quelques mois plus tard, le père couche sa fille et écoute ses prières qui se terminent par :
- Protège ma maman, protège mon papa et au revoir grand-mère.
Le lendemain, la grand-mère meurt.
Le père abasourdi se dit que sa fille est en contact avec l’au-delà.
Quelques semaines plus tard, alors qu’il vient de lui raconter une histoire, il écoute ses prières :
- Protège ma maman Et au revoir papa.
Réellement choqué, l’homme ne dort pas de la nuit et va au travail très tôt le matin.
Nerveux toute la journée, il regarde sa montre sans arrêt et reste à son bureau jusqu’à minuit.
A minuit, il est toujours vivant et décide de rentrer à la maison.
Sa femme étonnée lui dit :
- C’est bien la première fois que tu rentres si tard du travail. Que s’est-il passé ?
- J’ai passé la pire journée de ma vie, mais n’en parlons plus.
- Tu as eu une mauvaise journée, mais tu n’imagines pas ce qui m’est arrivé… Ce matin, le facteur est tombé raide mort devant notre porte….


Le bus est en retard et le temps passe.
Au bout d'une heure, une des vieilles se tourne vers l'autre et dit :
- Tu sais, ça fait tellement longtemps qu'on est là à attendre assises sur le banc que j'ai le derrière tout endormi !
Et l'autre se retourne vers elle et répond:
- Ouais, je sais! Je l'ai entendu ronfler !!
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 16:42    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

non je l'ai remanier moi même  Mr. Green Tire la langue Tire la langue




La petite Geneviève n'est pas la plus attentive à l'école catholique. Souvent, elle dort en classe.
Un jour, son institutrice, une religieuse, appelle son nom pendant qu'elle dort. Elle lui pose une question sur la leçon de la veille :
- Dites-moi, Geneviève, qui a créé l'univers ?
Comme Geneviève ne bouge pas, son ami le petit Marcel assis derrière elle, prend son crayon et lui pique le croupion.
- Dieu tout-puissant ! s’écrie Geneviève en bondissant hors de sa chaise.
La sœur lui dit:
- C'est tout à fait exact !

Et elle continue son enseignement... Un peu plus tard, la sœur demande à Geneviève :
- Qui est notre Seigneur et notre Sauveur ?
Mais Geneviève est de nouveau partie dans les limbes. Encore une fois, petit Marcel vient à sa rescousse en lui piquant le derrière.
- Jésus Christ ! crie Geneviève en sursautant.
Et la sœur encore une fois, lui dit:
- Très bien mon enfant !

Geneviève retombe endormie... La sœur lui pose une troisième question:
- Qu'est-ce qu'Ève a dit à Adam après avoir accouché de son vingt-troisième enfant ?
Encore une fois, petit Marcel vient à la rescousse. Cette fois, Geneviève bondit et crie:
- Si tu me plantes ça encore une fois dans le cuI, je te le casse en deux !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 18:44    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Un fermier commande une trayeuse automatique à vache très high-tech.

Comme sa femme est partie faire des courses il décide, après un mélange de fantasme et d’hésitation, de l’essayer sur… lui-même.
Il insère donc son xxxx dans la trayeuse et la met en marche…. et il ne met pas longtemps à réaliser que cet équipement lui procure un plaisir intense !!!!!

Une fois « soulagé », il essaye d’enlever le boyau de succion … sans résultats ! Il lit donc hâtivement le manuel d’instruction, mais n’y trouve rien d’utile… Il tripote tous les boutons de la machine … sans plus de succès…
Finalement, il sort son portable de sa poche et appelle le service après-vente.
– Allo!!…je viens de me procurer votre nouvelle trayeuse. Elle fonctionne très bien, mais comment je fais pour l’enlever de la vache ?
– Ne vous tracassez pas, la machine se déconnecte automatiquement lorsqu’elle a collecté 10 litres !






Un jeune cow-boy entre dans un saloon (imaginez John Wayne).
Il dégaine et lance :
- Le premier qui m'emmerde, je lui fout une balle entre les deux yeux.
Un vieux cow-boy, qui en a vu beaucoup d'autres, lui dit très calmement :
- Lime ta mire...
Le jeune ne comprend pas, sort du saloon mais revient le lendemain, le surlendemain, tous les jours de la semaine qui suit et, à chaque fois, lance :
- Le premier qui m'emmerde, je lui fout une balle entre les deux yeux.
Le vieux cow-boy, toujours aussi calme, lui dit toujours :
- Lime ta mire...
Au bout de 10 jours, le jeune cow-boy demande au vieux cow-boy :
- Pourquoi me dis-tu toujours "lime ta mire" ?
- Parce que, moi aussi j'ai été jeune. Moi aussi je suis entré dans un saloon, comme toi, et moi aussi j'ai dit des conneries comme les tiennes. Et puis un
jour, un groupe de vieux cow-boys m'a sauté dessus, ils m'ont pris mon flingue et me l'ont enfoncé dans le cul... Alors, un bon conseil : lime ta mire !


Une dame très âgée, qui se déplace en prenant appui sur une canne, monte dans un bus bondé.
Nous sommes en 2012, donc personne ne cède sa place.
Elle tient difficilement debout et à l'occasion d'un arrêt un peu brutal de l'autobus, sa canne dérape sur le sol et elle s'étale de tout son long.
Bien assis sur son siège, un petit garçon d'environ six ans la regarde et dit :
- Vous savez madame, si vous aviez mis un petit bout de caoutchouc au bout, vous ne seriez pas tombée !
La vieille dame, très en colère, lui répond :
- Et si ton père avait fait la même chose il y a six ans, j'aurais eu un siège libre aujourd'hui... petit con !


Mike et Joe, 90 ans tous les deux, ont été amis toute leur vie.
Joe est à l’article de la mort et Mike lui rend visite tous les jours.
Un jour, Mike lui dit :
- Joe, toi et moi avons aimé le rugby toute notre vie. Nous avons joué ensemble chaque samedi pendant de nombreuses années. Je voudrais que tu me rendes un service quand tu seras au Ciel. Débrouille-toi pour me faire savoir si on joue au rugby là-haut.
De son lit de mort, Joe s’adresse à son ami :
- Mike, tu as été mon meilleur ami pendant toutes ces années. Je te rendrai ce service si je le peux.            
Quelques instants plus tard, Joe quitte ce monde.
Quelques jours plus tard, à minuit, Mike est réveillé dans son sommeil par une lumière blanche aveuglante.
Une voix lui dit :
- Mike, Mike !
- Qui est-ce ? demande Mike affolé, assis sur son lit.
- C’est moi Joe.
- C’est impossible, Joe vient de mourir !
- Je te dis que c’est moi Joe !
- Joe ! Mais où es-tu ?
- Au ciel. J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'annoncer.
- Vas-y, commence par la bonne, demande Mike.
- Eh bien, la bonne, c’est qu’on joue bien au rugby au Ciel. Mieux, tous nos vieux potes qui sont morts avant nous sont ici aussi ! Encore mieux, on a tous retrouvé notre jeunesse ! La meilleure de toutes, c’est que c’est toujours le printemps, pas de pluie, pas de neige ! Il n’y a pas d’arbitres (on a dû les envoyer ailleurs !) Et cerise sur le gâteau, on peut jouer autant qu’on veut, on n’est jamais fatigués !!!
- C’est fantastique ! répond Mike. C’est encore mieux que ce que j’avais espéré ! Mais la mauvaise nouvelle, c’est quoi ?
- T'es sur la feuille de match samedi !!!


Un homme meurt.
Il avait décidé de se faire incinérer.
On le met dans un cercueil et puis au feu.
Le cercueil brûle mais pas le corps du bonhomme.
On le place dans un autre cercueil et on recommence.
Pareil, le cercueil brûle mais pas le type.
Et la veuve déclare :
- Ca ne m'étonne pas, ça fait 30 ans qu'il prend des anti-inflammatoires.


Le spécialiste américain
C’est l’histoire d’un couple stérile.
Ils ont tout essayé et en désespoir de cause, ils se décident à consulter un grand spécialiste américain.
Ils se rendent donc de l’autre côté de l’Atlantique.
Le problème c’est que le couple ne parle pas anglais et le spécialiste de la stérilité ne parle pas français.
Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas à confusion qu’ils doivent se mettre au travail devant lui.
Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc à un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité.
Il commence alors à inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 à 5 minutes puis crie STOP !
Il s’engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu’il remet au couple.
Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède à leur incapacité folle de procréer.
De retour en France, ils s’empressent d’aller à la pharmacie et Monsieur demande :
- Je voudrais du "Trytheotherhole" s’il vous plaît.
- Pardon ? Lui répond la pharmacienne.
- Ben oui, du "Trytheotherhole" comme c’est marqué sur l’ordonnance !
- Faites voir. demande la pharmacienne. Ah! je vois, vous avez mal lu, c’est écrit en anglais TRY THE OTHER HOLE, (traduction essayez l’autre trou).








Un alpiniste, dont la corde vient de céder, se rattrape in extremis à une paroi verglacée. Au dessous de lui se trouve un précipice de plusieurs centaines de mètres. Sentant que ses doigts commencent glisser, il hurle à plein poumons :
- Au secours ! Je suis en train de glisser. Il y a quelqu'un qui m'entend ?

Une voix profonde lui répond :
- C'est moi, Dieu ! Si tu crois en moi, lâche tes deux mains, un ange te rattrapera.
L'alpiniste réfléchit un petit moment, puis demande à nouveau :
- Il n'y aurait pas quelqu'un d'autre ?
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 16:55    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Contrôle de police
Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste :

– Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s’il-vous-plaît ?
– Je n’en ai plus. On me l’a retiré il y a des mois après cinq infractions graves.
– Puis-je voir les papiers du véhicule?
– Je ne sais pas. Ce n’est pas ma voiture, je l’ai volée.
– Ce véhicule est volé ??
– C’est exact. Mais maintenant que j’y pense, j’ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j’y ai rangé mon revolver.
– Il y a un revolver dans la boîte à gants ???
– Oui, Monsieur. C’est là que je l’ai mis quand j’ai tué cette femme et pris sa voiture.
– Vous… vous avez tué la propriétaire de cette voiture ??
– Oui, Monsieur. Le cadavre est d’ailleurs encore dans le coffre.
– Le… le cadavre est dans… le coffre ??!?
– Oui, Monsieur.

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture.

Un officier s’approche du conducteur :
– Puis-je voir vos papiers, Monsieur ?
– Voici.
Les papiers sont en ordre.
– Puis-je voir les papiers du véhicule ?
Le conducteur ouvre la boîte à gants, les dix tireurs d’élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture. L’officier, jetant un œil dans la boîte :
– Vous n’avez pas d’arme ?
– Non, Monsieur.
– Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre ?
Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide, évidemment.
L’officier :
– Je ne comprends pas, Monsieur, il m’a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tué sa passagère au moyen d’une arme cachée dans la boîte à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre…
– Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite…






Un groupe de jeunes femmes arrive sur le lieu de leurs vacances...
Elles se mettent à la recherche d'un hôtel et très vite en trouvent un à 5 étages avec un panneau qui indique : "Exclusivement pour les femmes".
Elles décident d'entrer, le gars de la réception leur fait la visite étage par étage...
Au 1° étage, un panneau indique : "Ici les hommes font très mal l'amour, mais sont très agréables, gentils et sensibles".
Les filles se tordent de rire et sans s'attarder montent au deuxième.
Le panneau du 2° étage indique : "Ici les hommes font merveilleusement bien l'amour, mais généralement traitent très durement les femmes".
Cela ne leur parait pas acceptable, elles continuent à monter...
3° étage, le panneau indique : "Ici tous les hommes sont d'excellents amants et ils sont sensibles aux désirs et besoins des femmes".
Cela parait idéal mais il reste encore 2 étages... aussi elles continuent l'ascension...
Au 4° étage, le panneau est surprenant : "Ici les hommes ont des corps d'Apollon, sont sensibles et attentifs à leur compagne, experts en amour, tous célibataires, blindés d'argent et prêts à se marier".
Les voila ravies, prêtent à en rester là... mais décidément intriguées, elles poursuivent jusqu'au 5°...
Quand elles arrivent au 5°, le panneau indique : "Ici il n'y a pas d'hommes !, Cet étage n'a été construit que pour démontrer qu'il est impossible de satisfaire une femme, elle visera toujours plus haut".


C'est un type qui est dans une boite de nuit, mais qui a soudain envie de satisfaire quelques besoins intestinaux.
Il se dirige donc vers les toilettes, ouvre la porte des chiottes, referme la porte à clef, baisse son pantalon et s'assoit sur le trône.
Laissant traîner son regard, il voit affichée en grand sur la porte en face de lui une énorme photo de femme nue, avec plein de petites étiquettes collées partout, mais avec une extraordinaire précision anatomique: pieds, genoux, seins, etc..., et une tout près du sexe.
Mais là, il ne voit pas ce qui est écrit sur l'étiquette tellement c'est petit.
Il se penche en avant afin de lire, mais ne voit toujours rien.
Il s'approche encore et lit : "Arrête, si tu continue, tu vas chier à côté du trou..."


Un ventriloque se perd dans la forêt.
Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert.
Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu’il n’a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements.
Le type va vers une poule et lui dit :
- Salut Madame la poule ! Comment ça va ?
La Poule :
- Bonjour Monsieur, ça va bien, il y a juste le paysan qui me pique mes œufs, mais autrement ça va…
Le paysan, estomaqué :
- Dedieu!!! vous faites parler les poules ?
Le type :
- Oh, pas rien que les poules, regardez.
Il va vers la vache :
- Salut la Vache, comment ça va ?
La Vache :
- Bonjour Monsieur, ça va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tout les matins, mais sinon ça va…
Le Paysan :
- Crévindiou !!! les vaches aussi ?
Le type :
- Oh tous les animaux, regardez celle-ci.
Il s’approche de la chèvre :
- Bonjour Madame la chèvre !
Alors le paysan tout affolé dit au type :
- L’écoutez pas ! L’écoutez pas ! C’est une menteuse !!!…


Ginette, 40 ans de prostitution, ne s'y retrouve plus dans la TVA.
Elle appelle son comptable et lui demande :
- Pour une pipe, c'est 5,5 ou 19,6% la TVA ?
Son comptable lui répond :
- La classique c'est 19,6 mais si vous avalez ça devient de la restauration rapide alors c'est 5,5%.


C'est Marcel, le champion de billard.
Non seulement il est super bon au snooker, mais c'est aussi un dragueur impénitent.
Aussi, lorsqu'à la fin de la compétition, il repère ce joli canon, il ne manque pas de lui proposer une démonstration de "coups de queue" pour elle toute seule.
La donzelle n'étant pas farouche, ils se rendent à l'hôtel de Marcel.
Rapidement, la fille se pose sur le lit, nue, et l'attend.
Elle voit Marcel qui lui est toujours dans la salle de bains et est occupé qu'à s'enduire la bout du gland avec de la craie!
Au bout d'une minute, Marcel sort quand même de la salle de bains.
Il se poste au bout du lit, se penche et examine la fille minutieusement sous tous les angles.
La fille qui s'impatiente lui demande:
- Eh ben alors Marcel, c'est-y pour aujourd'hui ou pour demain ?
Et Marcel :
- Attend! Je suis encore en train de me demander si je vais me faire La rose ou La marron.
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 18:23    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Il était temps pour le vieux Père Yves de prendre son bain du samedi soir et la jeune Sœur Anne avait préparé l'eau du bain, les serviettes et le reste du nécessaire de toilette en suivant exactement les instructions données par la vieille Sœur Rosalie. Sœur Rosalie avait également dit à Sœur Anne de ne pas regarder la nudité du Père Yves et de faire tout ce qu'il lui demanderait en priant.

Le matin suivant, Sœur Rosalie demande à Sœur Anne comment le bain de la veille s'était déroulé.
- Oh, ma Sœur ! Répond Sœur Anne les yeux rêveurs j'ai été sauvée!
- Sauvée ? Et comment ce beau miracle s'est-il produit ? demanda la vieille sœur incrédule, qui savait que le vieux Père Yves avait plus d'un tour dans son sac.
- Eh bien, lorsque le Père Yves était dans son bain, il m'a demandé de le laver et pendant que je le lavais, il a guidé ma main entre ses jambes, à l'endroit où le Seigneur garde la Clé du Paradis. C'est ce qu'il m'a dit!
- Ah bon! Il a fait ça... Répliqua la vieille sœur, le regard froid et direct.

Sœur Anne continua :
- Oui, et le Père Yves m'a dit que si la Clé du Paradis fonctionnait avec ma serrure, les portes des Cieux seraient ouvertes pour moi et je serais assurée d'être sauvée; j'aurais ainsi la paix éternelle. Ensuite le Père Yves a guidé sa Clé du Paradis dans ma serrure.
- Ah oui? dit la vieille sœur encore plus froidement.
- Au début, c'était très douloureux, mais le Père Yves a dit que le chemin de la rédemption était souvent rempli de douleur, mais que la Gloire de Dieu remplirait bientôt mon cœur avec extase. Et c'est arrivé ! C'était si bon d'être sauvée !

La vieille sœur fut choquée et s'exclama :
- Le vieil escroc ! Il m'avait dit que c'était la Trompette de l'Ange Gabriel et ça fait 40 ans qu'il me fait souffler dedans !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 16:58    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Paris-Lyon
Un belge fait le trajet Paris-Lyon en voiture.
Il prend une auto-stoppeuse en minijupe.
Celle-ci commence à lui faire du charme.
À l’entrée de Lyon le belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse.
La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit :
- Tu peux aller plus loin tu sais ?
Et le Belge continue jusqu’à Marseille.


L'âge avançant, nous nous posons souvent la question quant à notre but dans la vie dans ce bas monde.
C'est dans ces moments là, que notre inspiration se trouve renforcée par l'exemple donné par d'autres "seniors" qui ont trouvé un challenge qui ferait frissonner beaucoup d'entre nous.
On me demande souvent :
- Que fais-tu de tes journées, maintenant que tu es à la retraite ?
Alors je leur dis :
- Comme j'ai la chance d'avoir une formation de chimiste, il y a une chose que j'adore faire, c'est transformer le Ricard, le vin et la bière en urine. Je fais ça tous les jours et je m'éclate!


Un homme d'affaires doit partir quelques jours en voyage à l'étranger.
Il convoque le bon Saïd, son fidèle domestique, lui laisse quelques consignes et lui demande de l'appeler au moindre problème...
- Oui Monsieur, toi pas faire de soucis.
Au bout de trois jours, n'ayant pas eu de nouvelles, il lui passe un coup de fil.
- Salut, Saïd, comment ça se passe ?
- Tout va très mal monsieur!
- Ah bon ? Comment ça mal ?
- Le manche de la pelle, il est cassé ...
- L'homme d'affaires pique un coup de sang :
- Bon Dieu, Saïd, tu m'as fichu la trouille !Tu me dis que tout va mal parce que le manche de la pelle est cassé ?
Mais, pris de remords, il se dit que le bon Saïd pourrait se froisser et il tente de calmer le jeu :
- Bon, alors, explique-moi, Saïd :c'est arrivé comment ?
- Quand moi enterrer chien.
- Mon chien, que j'aime comme un fils ? Il est mort? Mais comment ?
- Lui tombé dans la piscine !!!
- Mais Saïd, c'est un Terre-Neuve !!! Ces chiens savent nager !!! Comment a-t-il pu se noyer dans la piscine ?
- Pas d'eau dans la piscine et lui tombé mort ...
- Pas d'eau dans la piscine ? Mais on l'a nettoyée la semaine dernière et on a l'a remplie pour l'été !
- L'eau à été prise par pompiers pour éteindre incendie.
- L'incendie ? Quel incendie, Saïd ?
- Incendie dans maison.
- Dans la maison ? Mais c'est arrivé comment ?
- Une bougie était près tenture à côté du cercueil de madame Maman et tout a brûlé.
- Comment ça, un cercueil ? Ma mère est morte ? On a fêté dimanche ses 70 ans et elle était en pleine forme !
- La nuit dernière, elle pas pouvoir dormir. Elle est alors allée demander pilule à votre femme et mais elle trouve votre femme dans lit avec votre meilleur ami. Elle faire un infarctus et elle morte...
- Quoi ? Mais c'est insensé Saïd, je m'absente trois jours et c'est pour apprendre que mon chien est mort, ma mère est morte, ma maison a brûlée et ma femme me trompe avec mon meilleur ami ? Tu as raison : tout va mal ! Il n'y a vraiment rien de positif aujourd'hui dans les nouvelles pour me remonter un peu le moral ?
- Si, si, patron.. Vous souvenir que l'autre jour, vous faire test pour Sida ?
- Oui ?
- Voilà... ça positif.


Entendue à Sein l'été dernier.
C'est un Bigouden qui va mettre une annonce dans la feuille de choux locale et la rédige comme suit :
Marie- Jeanne dcd / cimetière samedi 8:00…
La préposée lui faisant remarquer qu'il dispose d'un forfait, il peut détailler un peu plus..... dont acte :
Marie-Jeanne dcd / cimetière samedi 8Surprisedo... à vendre Clio rouge peu servie/pneus neufs/me contacter samedi dans la matinée au Bar de la Marine entre neuf heures et midi moins le quart......
Yvon Le XXX.


Les deux associés d'un cabinet d'avocats viennent d'engager une très jeune et très jolie secrétaire.
Aussitôt, ils se montent un challenge pour déterminer lequel des deux couchera avec elle en premier, et ceci, bien qu'ils soient déjà mariés tous les deux.
Finalement, le plus jeune des avocats décroche la timbale, et son associé vient aux nouvelles :
- Alors, dis-moi comment ça s'est passé ? Elle est bonne ?
- Bof... répond le jeune avocat, ma femme est bien meilleure !
Quelques jours plus tard, le deuxième associé parvient lui aussi à coucher avec la nouvelle secrétaire.
L'autre vient lui demander son évaluation de la nouvelle recrue :
- Alors, quel est ton avis sur la nouvelle ?
- Ouais t'avais raison ta femme est bien meilleure !!






Ce matin, le petit village est en émoi… Imaginez donc, le Diable en personne est venu leur rendre visite !
Et, comble du sacrilège, il est, en ce moment, perché en haut du clocher de l’église.

Tout le village est donc rassemblé autour de l’église pour observer cette apparition démoniaque.

Le curé aussi regarde, éberlué, le Démon.
Et bizarrement, la première question qui lui vient à l’esprit est :
– Mais comment est-il monté ?

Alors, l’une de ses paroissiennes, ayant entendu la question, répond en rougissant et en baissant la tête :
– Comme un taureau, mon père…






Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l'autre de 10 ans, de vrais garnements. Ils avaient fait à peu près tous les mauvais coups imaginables qui avaient eu lieu dans leur petit patelin. Chaque fois que quelque chose d'anormal se passait dans le patelin, les habitants savaient qui étaient les responsables : on les accusait.

La mère les avait punis, grondés, avait discuté avec eux mais c'était peine perdue. Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme :
- Qu'est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner nos deux chenapans ?
Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois. Donc le plus jeune se présenta au presbytère le matin, le curé le fit asseoir et immédiatement lança au petit :
- Où est Dieu? Aucune réponse.
Le curé répéta :
- Tu connais le Bon Dieu ! Où est-il?
Toujours le silence. Le curé, exaspéré par le silence du jeune, lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire :
- Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu ?

Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et sans s'arrêter se sauva directement chez lui. En arrivant, il prit son frère par le bras, le tira jusque dans la penderie et referma la porte. À bout de souffle, il lui dit :
- Là on est mal barrés ! Ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c'est nous qui avons fait le coup !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 201
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Mer 14 Oct 2015 - 17:17    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

...........
.....En effet, Jean-Pierre, c'est quoi ces espèces d'étrons que deux de tes camarades ont sur la tête ?... Shocked
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 14 Oct 2015 - 18:59    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Un brave curé se rend à mobylette, pour donner les derniers sacrements à Jean, un brave laboureur de la Beauce, dont la ferme se trouve en bas d'une côte. Alors qu'il est lancé à pleine vitesse voici que les freins cassent... Heureusement le curé a son petit sac de poudres sur lui, et il en jette devant son vélo, qui s'arrête tout seul : C'était de la poudre à récurer ( arrêt curé ).

Jean décède finalement le lendemain matin, il faut soulever le cercueil de Jean, qui est assez lourd. Le curé jette de la poudre, et le cercueil se lève tout seul : C'était de la levure pour faire monter "la bière".

Au cimetière, la veuve pleure à chaudes larmes :
- Vous l'aimiez tant que ça votre mari ?
- Oh oui monsieur le curé, c'était un brave homme, honnête et loyal.
Le curé jette alors un peu de poudre dans le trou, et voilà Jean qui se relève : C'était du détergent ( déterre Jean ).

- Alors Jean, tu es content ? Comment en es tu arrivé là ? Tu étais souffrant ?
- Oh non, pas du tout monsieur le curé, tout ça c'est a cause de ma belle mère, celle que vous voyez la-bas. C'est une vraie saleté !!
Le curé reprend un peu de poudre, et la jette sur la belle mère, qui disparaît : C'était de l'Omo. (lessive en poudre) Quand Omo est là, la saleté s'en va !!
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 14 Oct 2015 - 19:15    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

C'est un groupe de touristes qui visite les vestiges de la civilisation Maïa au Mexique.
Alors que le groupe s'apprête à entrer dans un des temples, un des touristes veut faire le malin et demande au guide des détails sur leur lieu de visite.
Le guide répond:
- Les fouilles concernant le site ne sont pas terminées. Il arrive encore de trouver des poteries et des bijoux aux alentours du temple. Pour ce qui est de l'âge du temple dans lequel vous allez pénétrer, on sait de manière certaine qu'il a 2.503 ans!
Le touriste est impressionné par le savoir du guide et reste muet.
Par contre, sa femme surenchérit tout de suite:
- Mais dites-moi, comment pouvez-vous être si précis?
- Oh, c'est simple. Il y a trois ans, lors de l'ouverture au public du temple, les archéologues ont dit qu'il était vieux de 2.500 ans.


Une dame a intenté une poursuite contre l'hôpital où son mari avait été récemment traité.
Raison : Perte totale, pour le Monsieur, de l'appétit sexuel depuis son hospitalisation !
Réponse du représentant de l'hôpital :
- Madame, votre mari a été traité en ophtalmologie. Tout ce que nous avons fait c'est d'améliorer sa vue !


Le juge au prévenu :
- Le 25 juillet dernier, vous avez tué votre femme avec un marteau ... Le reconnaissez-vous ?
- Oui, je l'avoue et j'ai fait croire qu'elle était partie en vacances !
Un homme dans la salle se lève et ne peut retenir ses cris :
- Enfoiré, salaud, fils de ... !
- Silence ou je ...
Le juge n'eut pas besoin de terminer sa phrase, l'homme s'est déjà calmé.
Le juge reprend l'interrogatoire :
- Le 9 septembre, vous avez tué votre belle-mère avec un marteau.
Reconnaissez-vous les faits ?
- Oui, je l'avoue ... avec un marteau.
À ce moment-là, la même scène se reproduit, avec le même homme :
- Enfoiré, salaud, fils de ... !
Le juge ordonne son expulsion mais, par pure curiosité, il lui demanda :
- Puis-je savoir qui vous êtes pour vous exciter de la sorte ?
- Oui, Monsieur le juge ... Je suis son voisin de pallier et, chaque fois que j'ai demandé à cet enfoiré de salaud de fils de ... de me prêter un marteau, il a toujours prétendu ne pas en avoir !


Savez-vous pourquoi en France nous avons 39 ministres et pas un de plus ?
 Non ?
 La réponse est pourtant toute simple :
S'il y en avait eu 40, François Hollande aurait été surnommé :
"Ali Baba !!"


La mobylette
- Dis papa, pourquoi tu es toujours tout rouge ?
- Et bien vois-tu, l’hiver quand je rentre en mobylette l’air frais me rend tout rouge.
- Ah bon. Mais pourquoi l’été aussi tu es tout rouge ?
- Et bien c’est à cause du casque quand je rentre en mobylette, ça me fait trop chaud.
Soudain la mère excédée se lève de table et attrape la bouteille de pastis.
Son mari surpris lui demande :
- Mais qu’est-ce que tu fais mon chou ?
- Et bien tu vois, je range la mobylette….





Il  y a un individu,  je ne sais pas si c’était Mr Larousse ou Mr Robert,  appelons-le Robert Larousse, qui a  décidé un jour du sexe des objets et des mots.

Il a dit un jour : « A partir de maintenant, les mots prostate, éjaculation, érection c’est féminin, alors que sein,  vagin et clitoris c’est masculin ! »

Est-ce que je suis le seul à avoir l’impression que quand Robert Larousse est mort il était encore vierge ?






Une entreprise décide de changer le style de gestion et engage un nouveau directeur général. Ce dernier est déterminé à procéder à des changements pour rendre l’entreprise plus productive.

Le premier jour, il fait une inspection de l’entreprise, accompagné de ses principaux collaborateurs. Il constate que tout le monde est en train de travailler sauf un jeune homme qui est appuyé contre le mur, les mains dans les poches.

Le directeur voit là une opportunité pour faire comprendre aux travailleurs sa philosophie du travail. Il demande au jeune homme:
– Combien gagnez-vous par mois?
– 600 euros, Monsieur, pourquoi ? répond le jeune homme sans comprendre.

Le directeur lui remet 600 euros en main et lui dit :
– Voilà votre salaire pour ce mois. Maintenant disparaissez et ne remettez plus jamais les pieds dans cette entreprise .

Le jeune homme met l’argent en poche et exécute l’ordre du directeur. Le directeur, fier de lui, demande à un groupe de travailleurs :
– Quelqu’un peut me dire ce que faisait ce jeune homme ?
– Oui, Monsieur – répond surpris l’un d’eux – il est venu livrer une pizza…
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 16:32    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Les chaussures
Dans un magasin de chaussures, un client dit au vendeur :
– Je voudrais le modèle qui est là dans la vitrine. Pointure 40…

Le vendeur regarde ses pieds et lui dit :
– Monsieur, je crois que vous faites erreur. J’ai l’habitude, et je puis vous dire que vous faites du 42. C’est bien pour vous ?
– Oui, mais donnez-moi du 40 !
– Je vous assure qu’il vous faut du 42…
– Ecoutez, jeune homme, n’insistez pas. J’ai un patron qui me traite comme un chien, un fils drogué, une fille enceinte sans que l’on sache de qui. Ma femme me trompe avec mon meilleur ami, ma mère est à l’hôpital, et mon banquier me harcèle. Mon seul bonheur dans la vie c’est, quand je rentre chez moi le soir, d’ôter mes chaussures……






Concours de taureaux
C’est un couple de paysans qui participe à la remise des prix d’un concours de taureaux.
Le présentateur annonce :
Troisième prix, le taureau Gédéon, trois ans, trois saillies par jour !
La femme, tapant du coude son mari :
T’entends ? trois fois par jour !! Tu devrais en prendre de la graine !
Le présentateur continue :
- Deuxième prix, le taureau Gérard, cinq ans, six saillies par jour !
La femme, excitée :
- T’entends ! T’entends !…
Le présentateur, enfin :
- Et le premier prix, le taureau Germain, quatre ans et demi, neuf saillies par jour !
La femme, de plus en plus excitée :
- T’entends ! T’entends ! T’entends !…
Le mari s’adresse alors au présentateur :
- Les 9 fois par jour, c’est avec la même vache ?
- Euh… Non.
Alors il dit a sa femme avec un énorme sourire :
- T’entends !


Un couple part en vacances.
Sur une petite route de campagne, la femme, une blonde, dit à son copain :
- Oh, chéri, arrêtes-toi, vite j'ai envie de faire caca.
La voiture s'arrête, et elle va dans les buissons.
Au bout de 5 minutes, elle appelle son ami :
- Chéri, viens vite voir, j'ai accouché ! Vite, vite, je vois ses petits bras, ses petites jambes, il bouge, viens viiiiiite !!
L'autre arrive, regarde entre les jambes de la blonde et dit :
- Espèce d'idiote, t'es bête, tu ne vois pas que t'as chié sur une grenouille.


Trois français se présentent devant St-Pierre.
Celui-ci leur explique que le Paradis est divise en différentes "zones d'habitation ", selon le QI des résidents.
Il leur propose donc de passer un test.
Le premier démontre un QI de 180, le second un QI de 120 et le troisième, un QI de 10 seulement.
St-Pierre conduit alors chacun des trois hommes vers sa nouvelle "zone d'habitation "...
Aussitôt arrive dans son groupe, le premier est assailli de questions par ses nouveaux compagnons :
- Alors, quels sont les progrès sur terre en matière de physique nucléaire ? ou bien A-t'on découvert des nouveaux vaccins ?
Le second rejoint sa zone a son tour et il fait tout de suite l'objet d'interrogations variées.
On lui demande :
- As-tu lu le dernier Jean d'Ormesson ? ou encore Ça fait quoi de payer ses achats en Euro ?
Le troisième arrive enfin dans son groupe.
Et là, il voit une horde de types qui se précipitent vers lui avec une question unique sur les lèvres :
- C'est qui le nouvel entraîneur de l'OM ?


Une vedette de la marine nationale intercepte une barcasse au large de Marseille avec quatre barbus en djellaba à son bord.
Le commandant de gendarmerie crie:
- Ohé du bateau ! Vous avez besoin d’aide ? Où allez vous comme ça ???
Un des musulmans répond :
- Nous sommes en train d’envahir la France…
Tous les gendarmes sur la vedette s’esclaffent et roulent sur le pont, de rire !!
Le capitaine reprend son calme et dit :
- Ah bon ? Et à quatre vous êtes sûrs d’y arriver ?
- On est les quatre derniers, tout le reste est déjà arrivé !!!


Ma libido pourtant si parfaite..
Est finalement partie en retraite.
Mes jours de gloire sont revolus.
Ma libido ? Finie, foutue !
Ce par quoi tant de femmes ont joui
Ne sert maintenant qu'à faire pipi.
Y'avait un temps ou la coquette
Sortait hors de mes bobettes.
Aujourd'hui, c'est presqu'une corvée,
Simplement de la retrouver.
C'en était même embarrassant
D'la voir grimper en l'air tout l'temps;
Même le matin quand j'me rasais,
Le nez bien haut, elle me regardait.
Et comme j'avance dans la vie,
Je sens comme une nostalgie
De voir maintenant cette pauvre chose
Me regarder les pieds quand je me chausse.             
Pour résumer :
Dans le temps elle me faisait courir,
Maintenant je la promène !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Ven 16 Oct 2015 - 16:29    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Comment sait-on si une fille porte une culotte ?











Il suffit de vérifier si elle a des pellicules sur les chaussures.






Un homme présente à sa mère la femme qu'il va épouser, mais pour cela, il vient chez sa mère avec trois femmes, une avec une robe bleue, une avec une robe rouge, et la dernière avec une robe rose. A la fin de la soirée, l' homme raccompagne les trois femmes chez elles, puis revient chez sa mère et lui demande :

- Alors tu as trouver la femme de ma vie ?
- Oui c'est celle qui avait la robe bleue !
- Mais, comment t'as deviné ??
- Je sais pas mais, je l' aime pas du tout.






Les pêcheurs
Deux hommes sont à la pêche sur glace à leur trou de pêche favori. Ils pêchent tranquillement en buvant leur bière…
– Je pense que je vais divorcer d’avec ma femme, elle ne m’a pas parlé depuis plus de 2 mois, dit l’un deux.

Son compagnon continue lentement à boire sa bière à petits coups et dit alors pensivement
– Réfléchis bien… Des femmes comme ça, c’est dur à trouver…






Marcel et René vont fêter leur 80 ans au bistrot du village. Ils picolent dur et font la fermeture complètement bourrés.
Avant de se quitter Marcel dit à René:
- Tu crois qu'on serait encore capable de bander ?
- Mouais je pense. Y'a qu'à aller tester au bordel...

Ils arrivent passablement éméchés devant la mère maquerelle et demandent à avoir 2 filles. La patronne se dit que ça sert à rien de monopoliser deux filles pour deux vieux poivraux et décide de leur donner deux poupées gonflables.

Ils font leurs affaires et se retrouvent après. Marcel demande à René comment ça s’est passé.

- Une catastrophe ! J’ai rien fait. La nana bougeait pas, je me demande si elle était pas encore plus bourrée que nous. Et toi ça s’est passé comment ?

- M’en parle pas. Une catastrophe ! Elle m’a filé une sorte de sorcière...

- Ah bon et comment tu sais ça toi ?

- Ben quand je lui ai mordu le cul, elle est partie par la fenêtre en sifflant !





Deux tribus se livrent bataille depuis des décennies et la première tribu se fait toujours massacrer.
Un explorateur décide d'aider la faible tribu.
- Bonjour à toi grand chef. Je vais t'expliquer comment on gagne lorsqu'on est plus faible.
Le missionnaire met sa main devant un mur et dit :
- Frappe !
Le chef interloqué ne sait que faire :
- Frappe je te dis !
Le chef se décide et assène un violent coup de poing sur la main de l'explorateur, qui retire vivement sa main laissant le chef hurler de douleur.
- Ça c'est la ruse, c'est avec ça que vous gagnerez !
Le chef, ayant compris la leçon, s'empresse d'aller enseigner ce qu'est la ruse à ses guerriers.
- Écoutez-moi, j'ai le secret pour vaincre.
- Que faut-il faire, Oh grand chef.
- il faut utiliser la ruse...
- Mais qu'est ce que la ruse ?
Le chef met alors sa main devant son visage et lui dit :
- Frappe !!


Le père rassemble sa progéniture et lui dit :
- Les enfants, cette année, nous avons décidé de partir en vacances en pension complète !
Le plus jeune demande :
- C'est quoi la pension complète ?
- La pension complète c'est le top ! Nous allons dormir dans un hôtel où une dame viendra le matin refaire nos lits, faire le ménage, remettre des serviettes propres, au restaurant de l'hôtel, on pourra aller prendre un copieux petit déjeuner, des cuisiniers nous prépareront notre déjeuner et notre dîner pendant que nous nous promènerons. C'est super, non ?
- Oui, oui ! répond le petit sur un air dubitatif.
- Quelque chose ne va pas, s'inquiète le père ?
- Non, non, c'est très bien, seulement, je me demande pourquoi on emmène maman, alors !


C'est un voyageur de commerce qui passe toute la semaine sur la route.
Il rentre chez lui tous les week-ends, et nous sommes justement un vendredi soir, tard, la nuit est bien avancée.
Il est encore au volant et il lui reste pas mal de chemin à faire.
Il se trouve dans un coin paumé, le dernier bled qu'il a traversé est déjà à une bonne vingtaine de kilomètres - le suivant n'est pas plus proche - lorsqu'une de ses roues crève.
Comme c'est son boulot d'être sur la route et qu'il est organisé, il sait que sa roue de secours est OK, il ne se fait pas de soucis et se met en devoir de réparer ça.
Il sort avec sa lampe électrique, chope la roue, puis s'aperçoit qu'il n'a pas son cric.
Effectivement, le week-end précédent, il s'en est servi et ne l'a pas rangé.
Il n'a d'autre alternative que s'armer de courage et de partir à pieds au dernier village qu'il a traversé, où, se souvient-il, se trouve un garagiste qui devrait pouvoir lui vendre un cric.
C'est donc une longue marche qui l'attend.
Comme on est en hiver, une pluie pénétrante commence à tomber et à le glacer jusqu'aux os.
Il est dans le noir complet, sa lampe électrique ayant rendu l'âme quelques kilomètres après son départ.
Il commence donc à ressasser de noirs pensées, et à se parler à lui même :
- Est-ce qu'au moins cet abruti de garagiste va avoir un cric ? Ouais, bien sûr, tous les garages ont des crics. Mais, le mec, il va te voir venir, ... dans ta situation, il va au moins t'en demander 500 balles ...
Quelques kilomètres passent, et il continue à rouméguer (terme occitan dont la sonorité suffit à comprendre la signification) :
- Tu parles, il peut même t'en demander 1000 balles, de toutes façons, t'as pas le choix.
Exacerbée par l'absurdité de la situation, par les éléments qui se déchaînent contre lui, une sourde colère croît en lui au fil des kilomètres, et il continue
son dialogue intérieur :
- T'es complètement à sa merci, mec. Il peut même te le vendre 2000 balles, son cric, et toi, comme un con, t'auras qu'à la fermer et payer ...
Il arrive enfin en vue du bled, et il aperçoit l'enseigne du garage.
Il rassemble le peu de forces qui lui restent et force le pas, continuant à rouscailler :
- Tu vas voir que ce connard est capable de t'en demander 3000, 4000 balles. Tu parles, c'est pas tous les jours qu'il trouvera un tel pigeon.
Arrivé au portail du garage, il commence à tambouriner.
Pas de réponse.
Il s'active derechef pieds et poings contre le portail, une tête hagarde de sommeil se pointe alors à une fenêtre du premier étage.
C'est alors que le voyageur de commerce, au comble de la fureur et avant que l'autre ait pu placer un mot, lui hurle :
- ESPÈCE D'ENC..É, TU SAIS OÙ TU PEUX TE LE COLLER, TON PU..IN DE CRIC !!!!!!!!!!


Un 747 est au-dessus de l’Atlantique.
Soudain le commandant de bord s’adresse aux passagers :
- L’un de nos réacteurs vient de tomber en panne. Cela ne pose aucun problème, mais nous aurons vingt minutes de retard sur l’horaire prévu.
Un peu plus tard il reprend le micro :
- Un second réacteur vient de s’arrêter. Notre retard sur l’horaire sera d’une heure.
Quelque temps après, nouvelle intervention :
- Le troisième réacteur est stoppé. Notre retard atteindra deux heures…
Alors un passager belge s’écrie :
- Pourvu que le quatrième réacteur ne tombe pas en panne ! Sinon, je rate ma correspondance


Deux couples de nains fêtent leur 25° anniversaire de mariage.
Un bon souper et ensuite une bonne chambre dans un bon hôtel.
Les chambres sont une à côté de l'autre.
Le premier couple de nain va dans sa chambre.
La naine dit à son mari :
- Attend-moi, j'en ai pour deux minutes à la salle de bain.
Quand elle revient, naturellement il dort.
Déçue, elle décide d'écouter sur le mur ce que fait leurs amis nains dans la chambre voisine.
Elle entend :
- Oups pelaye, oups pelaye, oups pelaye…
Le lendemain, elle dit à son amie :
-  Alors comment s'est passé ta nuit avec ton mari?
L'autre de répondre :
- Ne m'en parle pas, on n'a jamais réussi à grimper dans le lit.





C'est de saison:

Un français se promenant dans une forêt ardennaise tombe nez à nez avec 2 chasseurs Belges.
Ces derniers suent sang et eau en tirant un énorme sanglier.
Ils profitent de la rencontre pour laisser tomber la bête à terre et souffler un peu.
- Belle bête dit le français.
- Un beau mâle en effet répond fièrement le premier chasseur en s'épongeant le front.
Je ne saurais dire combien il pèse une fois, mais il fait pas loin des 180 kg .
Compatissant devant les 2 hommes en nage, le français leur propose :
- Je ne suis pas chasseur, mais il me semble que si vous le tiriez par la tête plutôt que par la queue vous feriez moins d'effort.
- Et pourquoi une fois ? Demande le 2ème chasseur.
Et le français explique :
- Parce qu'en le tirant par la tête, vous seriez dans le sens des poils et il glisserait plus facilement.
Bien que dubitatifs, les chasseurs décident d'essayer.
Et effectivement l'animal glisse sans difficulté sur les feuilles.
Ils remercient le Français d'un large sourire, le salue et reprennent leur route.
Au bout de 10 mn. l'un des chasseurs dit à son compagnon :
- Faut pas dire, mais ces français ils sont quand même intelligents.
- Tu as raison répond son compagnon, maintenant c'est beaucoup moins pénible.
Mais le problème c'est qu'on s'éloigne de la voiture.
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Ven 16 Oct 2015 - 19:38    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Dov est dans une mauvaise passe niveau argent… Il ne voit pas d’autre solution que de gagner à la loterie pour se sortir de là. Il se rend à la synagogue et se met à prier pour gagner. Le jour du tirage, il attend mais il ne gagne pas. Il retourne à la synagogue et prie à nouveau en insistant sur le fait que toute sa vie, il a respecté les principes religieux, les rituels, l’alimentation et même les dons pour les associations juives.

De nouveau il attend le tirage de la loterie, mais là encore, rien ne se passe. Proche du désespoir il allait se remettre à prier lorsqu’une voix surgit de là haut dans le ciel lui dit :
- D’accord Dov, tu veux gagner à la loterie, mais peut-être que tu pourrais m’aider un peu. Va t’acheter un ticket !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 19:05    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

C'est un installateur de moquette qui est en train de finir de placer une moquette de 50 mètres carrés dans le séjour d'une grande maison.
Après plusieurs heures passées à tirer, étirer et pousser dans tous les sens, le gars s'assied pour savourer une bonne cigarette.
Mais en portant la main à sa poche de chemise, le gars ne trouve pas son paquet de clopes...
Tout de suite, il regarde la moquette, et naturellement, il voit une bosse en plein centre de la moquette qu'il vient de finir de poser !
Pas décidé à tout recommencer, le gars prend son maillet et méthodiquement, s'emploie à aplanir la zone bossue.
Heureusement, ça marche, et le gars peut quitter la maison l'esprit tranquille de celui qui a bien travaillé.
Le gars monte alors dans sa camionnette pour rentrer chez lui.
Sur la route, il s'aperçoit que son paquet de cigarette était en fait dans la boite à gants.
Au même moment, son téléphone portable sonne, et c'est la maîtresse de maison chez qui il vient de poser la moquette qui appelle :
- Nous ne retrouvons plus le hamster du petit, il a du s'échapper... Vous ne l'auriez pas vu dans la maison pendant que vous posiez la moquette ?


L'histoire se passe devant un magasin fermé, avec une queue monstrueuse. (File d'attente).
Mohamed arrive, voit la queue et double tout le monde.
Manque de pot le premier qui faisait la queue ne se laisse pas doubler et lui met une belle gifle.
Les autres, voyant que le gars ne se défend pas, lui sautent tous dessus et il se retrouve à nouveau au bout de la queue.
Mohammed décide d'y retourner, et là encore il se fait éjecter.
Il décide d'y retourner une 3° fois, mais pareil ... tout le monde lui saute dessus !!!
A la fin, dépité, il regarde tout le monde et dit :
- Tant pis, j'ouvrirai pas le magasin aujourd'hui !…


CODES SMS POUR Seniors
Les jeunes ont leurs codes... Maintenant, les vieux aussi !
CLD : chez le docteur
EMA : enterrement meilleur ami
ACR : apporte la chaise roulante
ATD : apporte ton déambulateur
APD : apporte tes propres dents
CPM : couverture par mutuelle
OSVCS: on se voit au club des seniors
JCAC : je conduis avec une couche
JOOJS : j’ai oublié ou je suis
LPPEF : la pile du pacemaker est faible
EBE : encore des brulures d’estomac
JSC : je suis constipé
PMDER : perdu mes dents en riant
HMDUG : oh mon Dieu, un gaz
JEDT : je t’écris des toilettes
AQJPD : à qui je parle déjà ?
JTLLA: je te laisse, le laxatif agit...


Un pauvre petit bonhomme est dans un bar depuis une demi-heure et il contemple tristement son verre de bière en soupirant.
Un homme barbu en blouson de cuir, entre dans le bar, voit le petit homme, lui donne une grande claque dans le dos en riant et lui boit sa bière.
Le petit bonhomme triste se met à pleurer à chaudes larmes.
- Eh, oh ! lui dit le barbu, désolé. Ce n'était qu'une plaisanterie, je te prends une autre bière, je ne voulais pas te faire pleurer!
- Non , non, laissez ! dit le petit homme. Je pleure parce que cette journée a été la plus terrible de ma vie. Ce matin, ma voiture tombe en panne, j'arrive en retard au travail. Mon patron m'annonce qu'il me renvoie. Quand je rentre à la maison, j'annonce ça à ma femme, qui me quitte en emmenant mes deux enfants. A peine parti, le four, dans lequel ma femme faisait cuir un rôti, explose, et la maison entière brule. En sortant appeler les pompiers, je me fais renverser par une voiture. Le temps d'arriver à l'hôpital, ma maison était détruite... Alors, je viens dans ce bar pour mettre fin à mes jours, et voilà qu'un imbécile qui se croit rigolo, vient me boire mon verre de poison !


C'est l'histoire d'un chinois qui s'est fâché avec sa femme.
Il lui dit:
- Sukitaki.
Elle lui répond:
- Kowanini !!!
Alors là il lui replique:
- Toka anji rodi roumi yakoo !!!
Elle s'assied en le suppliant:
- Mimi nakoundinda tinkouji...
il répond:
- Na miaou kina tim kouji !!!
Et toi comme un couillon tu lis... Comme si tu comprenais le chinois.







Au cours d'une récente grève à Ajaccio, la direction de l'entreprise a dû faire appel aux C.R.S. pour faire évacuer l'usine.

Ceux-ci sont intervenus à coup de grenades lacrymogènes.

C'était la première fois qu'on a vu des Corses quitter leur travail en pleurant






C'est un mec qui est à l'hôpital, sa femme est en train d'accoucher...

Comme il la voit souffrir pendant les contractions il lui tient la main et lui dit en pleurnichant:

- Oh ma chérie, tu as tant mal et tout ceci est de ma faute...

La femme répond avec un petit sourire.

- Mais non, tu n'y es pour rien... absolument pour rien!







Une petite fille de 9 ans demande à sa maman :
– Quel âge as-tu, maman ?
– Cela ne se demande pas ma chérie, lui répond sa mère.
– Combien tu mesures, maman ?
– Cela n’est pas important ma chérie, reprend la mère.
– Maman, pourquoi toi et papa avez divorcé ? Redemande la petite fille.
– Cela ne te regarde pas ma chérie, dit la mère en terminant la discussion.
La petite fille demanda à sa meilleure copine pourquoi les adultes ne parlent pas de ces choses-là. Sa copine lui dit :
-C’est vraiment simple, toutes les réponses à nos questions sont sur leur carte d’identité.
Le lendemain la petite fille fouille dans le sac à mains de sa mère et trouve sa carte d’identité. Elle est ravie de voir que son amie disait vrai, toutes les réponses à ses questions s’y trouvent !
Elle court alors voir sa mère et lui dit :
– Maman, je sais ton âge.
– Ah oui ? Et j’ai quel âge ?
– 36 ans. Et je sais combien tu mesures.
– Ah oui ? Combien ?
– 1 mètre 71. Et je sais aussi pourquoi toi et papa avez divorcé.
– Et bien cela m’étonnerait fort !
– Tu as eu un F en se.xe… c’est vraiment pas une bonne note !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Dim 18 Oct 2015 - 12:02    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche.
Il appelle son météorologue et lui demande l'évolution pour les heures suivantes.
Celui-ci le rassure en lui affirmant qu'il pouvait aller tranquillement à la pêche car pas de pluie prévue.
Pour complaire à la reine il met ses plus beaux atours.
Sur le chemin, il rencontre un paysan monté sur son âne qui en voyant le roi dit :
- Seigneur mieux vaut que vous rebroussiez chemin car il va beaucoup pleuvoir dans peu de temps.
Bien sûr, le roi continue en pensant : "Comment ce gueux peut-il mieux prévoir le temps que mon spécialiste diplômé grassement payé qui m'a indiqué le contraire."
Poursuivons…
Et c'est ce qu'il fait… mais il se met bientôt à pleuvoir à torrents.
Le roi rentre trempé, la reine se moque de le voir dans un si piteux état.
Furieux, le roi revient au palais et congédie illico son météorologue, puis il convoque le paysan lui offrant le poste vacant…
Mais le paysan refuse en ces termes :
- Seigneur, je ne suis pas celui qui comprend quelque chose dans ces affaires de météo et de climat, mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées cela signifie qu'il va pleuvoir.
Et le roi embauche l'âne…
C'est ainsi que commença en FRANCE la coutume de recruter des ânes pour les postes de conseillers les mieux payés.
C’est depuis ce moment, que fut décidé de créer une école : l'E.N.A. (l'École Nationale des Ânes) et ses diplômés, dont nous pouvons mesurer, tous les jours, les compétences brillantes !
D'ailleurs E.N.A. à l'envers se lit ANE !!!!!







Un ministre africain vient en voyage officiel en France, et se fait inviter à dîner chez son homologue français.

En voyant la somptueuse villa de ce dernier, et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien s’assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la République.

Le français l’entraîne près de la fenêtre :

- Vous voyez l’autoroute là-bas ?

- Oui

- Elle a coûté vingt milliards, l’entreprise l’a facturée 25 et m’a versé la différence.

Deux ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Afrique et rend visite à son homologue.

Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il n’en avait encore jamais vu.

Stupéfait, il demande :

- Mais je ne comprends pas, il y a 2 ans vous trouviez que j’avais un train de vie princier, mais par rapport à vous…

Le ministre africain l’entraîne près de la fenêtre :

- Vous voyez l’autoroute là-bas ?

- Non…

- Ben voilà…






Adossés à un olivier, deux Corses font la sieste dans un champ, en contrebas de la route.

Arrive à plus de cent à l’heure un camion de la Brink’s qui, emporté par la vitesse, manque le virage, dévale le talus et vient s’écraser à l’autre extrémité du champ.

Le camion est disloqué, les deux convoyeurs sont inanimés, et les sacs de fonds éventrés laissent échapper une montagne de billets.

Alors un des deux Corses se redresse légèrement et dit à son copain :

- Oh! Doumé ! Si le vent se lève, on est milliardaires …
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Dim 18 Oct 2015 - 17:27    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015 Répondre en citant

Suite à une crise cardiaque, un homme subit une chirurgie à coeur ouvert.
> > > > > > >
> > > > > > >


> > > > > > > > > ll se réveille après l'opération et se trouve soigné par des religieuses
> > > > > > > > > > > > > > > dans un hôpital catholique.
> > > > > > >



> > > > > > > > > Comme il retrouvait ses esprits, une religieuse lui demande comment
> > > > > > > > > > > > > > > il allait payer ses soins.> Elle lui demande s'il a une assurance maladie.
> > > > > > > > > > > > > > > Il répond d'une petite voix encore faible:
> > > > > > > > > > > > > > > "pas d'assurance maladie"
> > > > > > > > > > > > > > > Elle lui demande:



> > > > > > > > > "Avez-vous de l'argent à la banque"
> > > > > > > > > > > > > > > Il répond:
> > > > > > > > > > > > > > > "Pas d'argent à la banque".
> > > > > > > > > > > > > > > Elle poursuit
> > > > > > > > > > > > > > > "Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider"?
> > > > > > > > > > > > > > > Il dit :
> > > > > > > > > > > > > > > "je n'ai qu'une soeur, vieille-fille, qui est religieuse dans un couvent".
> > > > > > > > > > > > > > > La soeur se fâche et lui dit:
> > > > > > > > > > > > > > > "Les religieuses ne sont pas des vieilles-filles, elles sont mariées à Dieu"!!
> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > Et le patient de lui répondre:
> > > > > > > > > > > > > > > "Alors envoyez la facture à mon beau frère"
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:37    Sujet du message: La remise aux blagues - Octobre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com