Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
La Remise aux blagues - Septembre 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 8 Sep 2015 - 18:23    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
il est impayable ce pépé



Un homme entre dans un bar avec une autruche derrière lui.

Comme il s'assied, le patron arrive et lui prend la commande.

L'homme dit :

- Je prendrai une bière.

Il se tourne alors vers l'autruche et lui demande :

- Je prendrai une bière aussi., répond l'autruche.

Le patron amène les deux bières et dit :

- Cela fera 5 euros, s'il vous plait.

Le type plonge la main dans sa poche et sort la somme exacte.

Le jour suivant, l'homme et l'autruche reviennent et l'homme demande une bière et l'autruche demande la même chose.

A nouveau, l'homme met la main dans la poche et sort la somme exacte demandée.

Cela devient une routine, chaque soir les deux reviennent dans le bar.

- Comme d'habitude ?, demande le patron.

- Pour changer, je vais prendre un double scotch., dit l'homme.

- Pour moi aussi, dit l'autruche.

- Cela fera 10 euros, dit le patron.

A nouveau, l'homme plonge la main dans sa poche et en ressort la somme exacte qu'il place sur le comptoir.

Le patron ne peut retenir plus longtemps sa curiosité.

- Excusez-moi, monsieur. Comment arrivez-vous à sortir de votre poche la somme exacte chaque fois ?

- Eh bien, il y a des années, j'étais en train de nettoyer mon grenier quand j'ai trouvé une vieille lampe. Quand je l'ai frottée, un génie est apparu et m'a offert deux souhaits. Mon premier souhait a été de pouvoir toujours payer ce qu'on me demandait juste en mettant la main dans la poche et en ressortir la somme exacte.

- Bien vu !, répond le patron. La plupart des gens aurait demandé un million d'euros ou quelque chose du genre mais ainsi vous serez aussi riche que vous le voulez aussi longtemps que vous vivrez.

- Exact ! Que ce soit pour un litre de lait ou une Rolls Royce, la somme exacte est là !

- Le patron demande alors :

- Encore une chose, monsieur, et l'autruche ?

L'homme répond :

- Mon second vœu a été .........une poule avec de longues jambes.
.





Le franc (l'argent ) meurt et monte au ciel , le billet de 500 F se présente devant Saint Pierre qui le regarde et lui dit d'un ton sec:

- Toi le 500 au fond à droite.

Arrive le 200, pareil toujours aussi sec. Le 100 , le 50, etc.

Arrive la pauvre pièce de 5 ct qui se dit comment je vais être reçu quand je vois les autres qu'est-ce que je vais prendre.

Elle arrive devant saint pierre toute tremblante, Saint-Pierre la regarde et dit:

- Bonjour petite 5 cts bienvenue au paradis, vous avez fait bonne route ?

Le billet de 500 dit au billet de 200 :

- Attend y'a un problème là, Saint Pierre sait qui je suis , moi il me reçoit mal et cette pièce de 5 ct il lui fait des courbettes, attends je vais aller le voir et lui demander pour qui il me prend:

- Dits, Saint Pierre tu ne trouves pas que tu déconnes là tu fais des politesses a cette pièce de 5 ct et moi tu me reçois on ne peut plus mal.

A ce moment Saint Pierre se retourne regarde le billet de 500 et lui dit:

- Monsieur le billet de 500 sur terre le dimanche matin on ne vous a pas vu beaucoup a l'église.






Quelques souvenirs de carrière militaire qui proviennent de l'époque où l'auteur était un "vieux" Maréchal des Logis affecté à la formation des Officiers de Réserve à l'ESMAT de BOURGES.
Certaines notes cadrent totalement avec la hiérarchie des grandes entreprises.

Relation d'officiers :
- les sous lieutnants sont des copains ;
- les lieutnants sont des amis ;
- les capitaines sont des camarades ;
- les commandants sont des collègues ;
- les colonels sont des concurrents.

Les compétences :
- le sous-lieutenant fait tout et prétend tout savoir ;
- le lieutnant fait tout et ne sait rien ;
- le capitaine sait tout et ne fait rien.

La discipline oblige essentiellement à avoir l'air plus bête que son supérieur.

La voie hiérarchique est le chemin le plus long d'un point à un autre.

Les ordres :
- quand on te donne un ordre, attends le contre-ordre pour éviter le désordre.

Le général :
- c'est sous les feuilles de chêne que l'on trouve un gland surmonné poireau car il a une tige verte et une tête blanche.

Les changements :
- à partir d'aujourd'hui ça va changer, dorénavant ce sera comme d'habitude.

À l'armée un problème à toujours 3 solutions
- celle de l'état major ;
- la bonne ;
- la mauvaise.
( Écarter immédiatement la solution de l'état major )

À la popote de tradition avant de boire un pot pour féter quelques chose, le popotier annonçait :
- à la santé de nos femmes ;
- à la santé de nos chevaux ;
- à la santé de nos escaliers ;
- à la santée de tous ceux qui les montent.

Concernant les femmes :
- saillir la femme d'un subalterne.................................. jamais ;
- saillir le femme d'un égal........................................... parfois :
- saillir la femme d'un supérieur c'est un devoir.............. souvent pénible.

Les reunions et brieffing :
- approche manichéenne : vision compliqué d'un problème simple.

Interralliers :
- à la botte des américains.

Inter opérabilité :
- les procédures sont en anglais.

Quelques expressions souvent très imagées pour terminer :
- vent du c.l dans la plaine..................................................................... à vitesse maximum ;
- arrete de bouffer dans ma gamelle........................................................ occupe toi de tes oignons ;
- faire pisser le chien............................................................................. partir en patrouille ou en ronde ;
- il se jette la dessus comme un c.l affamé sur un champ de b.tes............... il se précipite.






Le spationaute belge
La Belgique entraîne depuis de longs mois un spationaute en vue de sa prochaine mise sur orbite: régime alimentaire, draconien, entraînement physique intense, lever tôt tous les matins, abstinence sexuelle absolue, et cette p#ù%&¬de$^Û »#de,?* de fusée qui ne veut jamais décoller.

Aussi un matin le brave et unique membre d’équipage craque et décide de rester au lit. Comme il ne veut pas risquer de se faire mettre à la porte il décide d’envoyer Janik son épouse à sa place.

– Mais chéri tu n’y penses pas !

– Mais si je t’assure en plus avec le scaphandre personne ne verra que ce n’est pas moi ! de toute façon la fusée ne décolle jamais.

L’épouse se laisse convaincre et évidemment ce jour là, la fusée part. Janik fait 70 fois le tour de la terre et amerrit au large d’Ostende, complètement groggy . Elle se réveille allongée sur une table, la combinaison défaite jusqu’au nombril, avec au dessus d’elle un type qui lui masse violemment les seins de haut en bas. Elle dit au gars:

– Mais, mais qu’est ce que vous faîtes ????

– Vous inquiétez pas mon commandant, on va vous les faire redescendre






Un électricien dinne un coup de main à son apprenti :
- Michel, prends un de ces deux fils, s'il te plaît !
L'apprenti :
- Ça y est, j'en ai un !
L'électricien le questionne alors :
- Tu ne sens rien ?
L'apprenti :
- Non, rien du tout...
Le chef :
- Ok, alors, ça doit être l'autre. Surtout n'y touche pas, il y a du 2.000 volts dessus...
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 9 Sep 2015 - 18:56    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Dimanche matin, Gégé l’étourdi fait son petit parcours de golf habituel.

Arrivé un moment où il ne se souvient plus quel trou il est en train de jouer, et va donc voir la jeune femme qui joue devant lui pour se renseigner, et la jeune femme lui répond : « Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 10, donc vous êtes sur le 9 ! »

Il la remercie et continue sa partie..

Plus tard rebelote, elle lui répond cette fois : « Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 17, donc vous êtes sur le 16 ! »

Gégé finit sa partie et en repartant croise la jeune femme au club house en train de siroter un verre, et lui propose pour la remercier de le lui offrir et de se joindre à elle. Au cours de leur discussion il lui demande :
- Et au fait que faites vous dans la vie ?
- Non je ne peux pas vous dire, ça me gène et vous allez vous moquer.
- Sur mon honneur madame, je vous jure un parfait respect !
- Je suis représentante en serviettes hygiéniques…

Et là Gégé explose de rire, décevant beaucoup la jeune femme, mais il finit par se reprendre et lui dit :
- Désolé je ne me moque pas de vous, mais je suis moi-même représentant en papier toilette, je suis donc définitivement voué à jouer un trou derrière vous !





80 ans après la bataille de Little Big Horn, un journaliste de la côte Est faisait des recherches sur le Général George Armstrong Custer.
On lui avait dit qu'un Indien qui avait vécu la bataille vivait encore, et mieux, il se souvenait d'absolument TOUS les événements de sa longue vie.
Le journaliste décide alors de rendre visite à ce Grand Chef "Aigle Noir", qui vit maintenant dans une petite ville de Pennsylvanie.
Le grand chef est très avenant et est d'accord pour répondre aux questions du journaliste.
- Quel jour de la semaine a eu lieu la bataille ? demande le journaliste
- Un Mercredi répond le chef.
- Que portait Custer ?
- Un uniforme noir.. une épée de cérémonie.. un vieux chapeau.
- Qu'est-ce que Custer avait mangé au petit-déjeuner ?
- Des œufs.
Le journaliste est assez sceptique en entendant ces réponses.
Il remercie le grand chef, quitte la ville, et décide de ne jamais publier son article.
10 ans plus tard, le journaliste passe par hasard par cette même petite ville de Pennsylvanie en voiture.
Il décide d'aller voir si le grand Chef est toujours en vie.
A sa grande surprise, le grand chef est toujours là.
Comme le journaliste vient vers le chef pour le saluer, il lève la main en l'air et fait le salut indien :
- How! * (-->en anglais = Comment)
Et le chef lui répond :
- Sur le plat, avec des pommes de terre sautées pour accompagner.


Un condamné à mort attend l’heure de l’exécution lorsqu’arrive le prêtre :
- Mon fils, j’apporte la parole de dieu pour toi.
- Vous perdez votre temps, mon père. Dans peu de temps, je vais pouvoir lui parler personnellement. Avez-vous un message pour lui ?


J'ai récemment consulté un nouveau médecin.
L'ancien a pris sa retraite.
Après deux visites et des tests de laboratoire, il m'a dit que j'étais bien pour mon âge.
Avec cette remarque, je n'ai pas pu résister de lui demander :
- Pensez-vous que je vais vivre jusqu'à 90 ans ?
Il m'a demandé :
- Est-ce que vous fumez ?
- Non, Docteur
- Buvez-vous de la bière , du vin de l'alcool ?
- Oh non, Docteur !, De plus, je ne prends aucun médicament.
- Est-ce que vous mangez du steak et des viandes au barbecue ?
J'ai répondu :
- Non, mon ancien médecin m'avait dit que les viandes rouges sont mauvaises pour la santé.
- Est-ce que vous passez beaucoup de temps au soleil ?
- Non Docteur.
- Jouez-vous au golf, faites-vous de la voile, de la randonnée ?
- Non Docteur.
- Avez-vous des maîtresses,
- Non Docteur.
- Avez-vous des rapports sexuels fréquents et non protégés ?
- Non Docteur.
- Conduisez-vous des voitures rapidement ?
- Non Docteur.
- Faites-vous des apéros assez souvent ?
- Non, rien de tout ça Docteur.
Il m'a regardé et m'a dit… :
- Putain !... mais alors, pourquoi voulez-vous vivre jusqu'à 90 ans ?????


Une blonde qui vient d'être opérée demande à son chirurgien :
- Docteur, quand vais-je pouvoir reprendre ma vie sexuelle ?
Etonné, le chirurgien :
- C'est la première fois, madame, qu'on me pose cette question après une opération des amygdales !!


La jeune fille dit :
- « Vendredi passé, après le travail, je suis allée au bureau de mon copain ne portant qu'un manteau en cuir. Quand toutes les autres personnes furent parties, j'ai laissé tomber mon manteau et tout ce que j'avais en dessous était un corsage en cuir, des bas de nylon noirs et des talons hauts. Mon copain était tellement excité que nous avons fait l'amour passionnément sur son bureau.
La femme fiancée rit nerveusement et dit :
- Presque la même histoire que moi ! Quand mon fiancé est revenu à la maison vendredi passé, il m'a trouvée portant un masque noir, un corsage en cuir, des bas de nylon noirs et des talons hauts Il était tellement excité que non seulement nous avons fait l'amour toute la nuit, mais il veut maintenant avancer la date du mariage !!
La femme mariée repose son verre sur le comptoir et dit :
- J'ai fait beaucoup de planification. J'ai pris des arrangements pour que les enfants restent chez ma mère. J' ai pris un long bain parfumé d'huile orientale et j'ai mis mon meilleur parfum. Je me suis habillée d'un corsage en cuir serré, des jarretières avec les bas noirs assortis et les talons hauts de six pouces. J'ai terminé le tout avec un masque noir. Quand mon mari est revenu à la maison de son travail, il est allé se prendre une bière dans le frigo, a ramassé la télécommande de la télé, m'a regardée, puis s'est assis sur le divan et m'a lancé : "Hé ! Batman, on mange quoi ce soir ?????"






À tous ceux qui prennent grand soin de leur santé !

Une étude européenne a mis en évidence que :

- Vodka glaçons = Attaque le cœur !

- Rhum glaçons = Attaque le foie !

- Pastis glaçons = Attaque le cerveau !

- Whisky glaçons = Attaque les reins !

Il semble bien que ces saloperies de glaçons soient mauvais pour tout !!!






Trois femmes cambriolent un dépôt : une blonde, une brune, une rousse.

Un garde arrive.

Les trois se cachent dans des sacs à pommes de terre.

Le garde se méfie et envoie un coup de pied dans le premier sac.

La rousse fait :

- Miaou.

- AH, c'est un chat.

Un coup de pied dans le sac de la brune.

Elle fait :

- Ouaf ouaf!

- Ce n'est rien qu'un chien.

Un coup de pied dans le sac de la blonde qui fait :

- Patate, patate...




Le cadeau surprise
Un jeune, homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau de noël à sa nouvelle petite amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants.

Accompagnée de la sœur de sa nouvelle amie pour être mieux conseillé, il alla les lui acheter. La sœur acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même. Durant l’emballage, la vendeuse mélangea les deux articles et la sœur obtint les gants…

Sans vérifier le colis, il envoya donc les petites culottes à son amoureuse avec la note suivante :

Douce chérie,

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié noël. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir.

Si ça n’avait pas été de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui faisait très bien.

J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois. Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage.

J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi au jour de l’an. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Je t’aime





Un employé prend rendez-vous avec son DRH car il a besoin de prendre une journée de congé supplémentaire. Le DRH dont l'objectif est ne pas céder à tous les caprices de ses collaborateurs lui fait part de son analyse du problème :
- Voyons un peu ça : Il y a 365 jours dans une année et 52 semaines dans cette même année, et chaque semaine tu disposes déjà de deux jours pendant lesquels tu ne travailles pas, ce qui laisse 261 jours disponibles pour le travail.
- Puisque tu passes 16 heures par jour ailleurs que sur ton lieu de travail, tu utilises 170 jours et il ne te reste que 91 jours disponibles pour le travail.
- Tu prends chaque jour 30 minutes de pause café et une heure de pause déjeuner; ce qui te fait 69 jours par an à retirer : Il ne te reste donc que 22 jours.
- Tu es généralement malade 2 jours par an, il ne te reste donc que 20 jours disponibles pour le boulot. Et la boite ferme pour cause d'inventaire pendant 5 jours dans l'année, donc il te reste 15 jours disponibles.
- On te donne généreusement 14 jours de vacances chaque année ce qui fait qu'il te reste 1 jour pour travailler.
- Et tu voudrais que je te donne cette journée comme jour de congé ?
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 - 07:35    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Dans le train
Dans un train, les voyageurs s’ennuient.
L’un d’eux propose de raconter des histoires drôles pour passer le temps.
– J’en connais une bien bonne…C’est un Belge qui…
Son voisin se lève en protestant :
– Ah non monsieur ! Je suis Belge !
L’autre lui répond alors :
– Ce n’est pas grave, je vais la raconter lentement… !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 - 08:33    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Un homme vient de mourir.
Le curé, lors de la cérémonie, s’étend en éloges :
- C’était un bon mari, un excellent chrétien, un père exemplaire …
La veuve se tourne vers un de ses enfants et lui dit à l’oreille :
- Va jusqu’au cercueil et regarde si c’est bien ton papa qui est dedans.


Trois élèves sont interrogés par leur professeur.
Celui-ci leur demande de faire une phrase négative avec le mot 'manque'...
Le premier commence :
- Mon père a acheté une voiture mais il manque la climatisation.
- Très bien !
Le second se lance :
- Moi, mon père a acheté une maison mais il manque la piscine.
- Très bien !
Au tour du troisième :
- Moi, il ne me manque rien !
Le professeur est très étonné :
- C'est bien une phrase négative avec le mot manque mais il doit bien te manquer quelque chose chez toi, réfléchis un peu...
L'élève répond toujours la même chose malgré l'insistance du professeur.
À la fin, il ajoute :
- Je vous assure qu'il ne me manque rien parce que l'autre jour, on était tous chez moi en famille et ma sœur est entrée à la maison avec un monsieur noir et mon père a dit : Il nous manquait plus que ça !


C’est un couple qui va fêter ses 25 ans de mariage et l’épouse demande à son mari :
- Mon amour, que vas-tu m’offrir pour nos noces d’argent ?
Le mari répond :
- Un voyage en Chine.
La femme, très surprise par ce cadeau magnifique, lui demande :
- Mais mon amour, si pour nos 25 ans tu m’offres ça, que feras-tu pour nos 50 ans ??!! …
- J’irais te chercher.


Un petit garçon arrive en courant vers sa mère :
- Maman, j'ai vu le coq s'accoupler dix fois, ce matin !
Sa mère :
- Va donc dire ça à ton père, il comprendra.
Le petit garçon va informer son père :
- Papa, maman m'a dit de te dire que j'ai vu le coq s'accoupler dix fois ce matin et que tu comprendrais...
Son père :
- Est-ce que les dix fois, c'était avec la même poule ?
- Non.
- Va donc le dire à ta mère, elle comprendra....


C’est un italien dans la salle d’attente d’une maternité.
Le médecin sort et lui dit :
- Félicitations : vous avez des quintuplés.
L’italien, très fièrement répond :
- C’est que voyez-vous… j’ai une espèce de canon …
Le médecin conclut :
- Eh bien, il faudrait peut-être penser à le nettoyer, parce que les bébés sont tout noir.
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 201
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Ven 11 Sep 2015 - 09:42    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

.......................


Cher Papa,
Londres est une ville magnifique, les gens y sont très sympas, et je suis enchanté d'être ici.
Mais Papa, ch'uis un peu gêné d'arriver aux cours avec ma Ferrari 599GTB en or, quand
tous mes profs et mes copains se déplacent en train...
Ton fils Ahmed

Mon cher fils adoré,
Vingt millions de dollars US viennent d'être versés sur ton compte bancaire.
Cesse, je te prie, de nous embarrasser en laissant croire que tes parents sont
des nécessiteux, et va t'acheter un train toi aussi...
Ton père qui t'aime.
.................................

_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2015 - 18:33    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Une femme est partie en vacances au bord de la mer.
Elle téléphone à son mari :
- Allô, mon chéri, comment va le chat ?
- Il est mort.
- Oh ! Tu aurais pu me ménager, me dire qu'il se promenait sur le balcon, qu'un bruit l'a effrayé, qu'il a basculé et...Enfin, tant pis !
Et, comment va Maman ?
- Euh, elle se promenait avec lui sur le balcon...


Le génie :
Un arabe marche dans le désert, quand il trouve une lampe.
En l’ouvrant, ô surprise, apparaît un génie:
- “Bonjour, et je suis à tes ordres pour exaucer un seul souhait."
- "Eh bien je veux qu’il y ait la paix au Moyen Orient. Regardez cette carte : Je souhaite que tous ces pays vivent en paix ! "
Le génie regarde la carte et dit :
- "Sois sérieux mon ami, ces pays sont en guerre depuis 5000 ans !"
- "Bon ben… Oui, autre chose, vous savez, je n’ai jamais rencontré la femme idéale ! Alors, j’aimerais une femme qui ait le sens de l’humour, qui aime le sexe, laver la maison, faire la lessive, le repassage, qui ne parle pas trop, qui aime le foot, qui a
Le génie soupire profondément et dit :
- "Houlàlà ! .. Bon allez, refais moi voir ta carte de m..de !!!! "


Un électricien entre dans la salle des Soins Intensifs d’un hôpital.
Il regarde les patients branchés à divers types d’appareils et leur dit:
- Respirez à fond, je vais changer un fusible ! »


Deux amis se rencontrent.
Pedro est couvert de bleus et de blessures.
Juan lui demande:
- Mais qui t’a mis dans cet état ?
- Ma femme répond Pedro.
- T’as traversé pendant qu’elle faisant une marche arrière ou quoi ?
- Non, mon pote…elle m’a frappé parce que je suis rentré à la maison comme Superman.
- Comment ça ? ... T’es rentré en volant ?
- Mais non, abruti ! Je suis rentré avec le slip sur le pantalon !!!





Après une longue et fatigante journée au travail , une jeune femme se cale dans son siège et ferme les yeux pendant que le train part.

Dès que le train sort de la gare, l'homme assis en face d'elle sort son portable et commence à parler fort :

- Salut Mon Cœur, c'est Roland, Je suis dans le train.

- ...

- Oui, chérie, celui de 18h30 et pas celui de 16h30, parce que j'ai eu une longue réunion.

- ...

- Non Chérie, pas avec le nul de la Compta, mais avec le Patron.

- ...

- Non, Mon Cœur, tu es la seule femme de ma vie.

- ...

- Oui, j’en suis sûr, promis-juré … etc.., etc... " et patati, et patata, et je te raconte ma vie et celle des collègues et tout et tout

Un quart d'heure plus tard, le gars continue à parler haut et fort, lorsque la jeune femme assise en face, visiblement exaspérée par ce bavardage continu et bruyant se met à hurler :

-" Ho ! Roland, éteins ce putain de téléphone et reviens au lit !

Depuis, Roland n'utilise plus son téléphone portable dans un lieu public !!!!!!!






Avec une voix très séduisante la femme demanda à son mari :

- "As-tu déjà vu vingt euros tout froissés ?"

- "Non" dit son mari.

Elle lui fit un petit sourire sexy déboutonna les trois premiers boutons de son chemisier et lentement montrant son décolleté ôta un ravissant petit soutien-gorge push-up doux et le jeta sur le lit.

Il a pris le soutif de 20 euros et sourit d'un air approbateur.

Elle a ensuite demandé :

- "As-tu déjà vu cinquante euros tout froissés ?"

- "Non, je n'ai pas" dit-il.

Elle lui fit un autre petit sourire sexy releva sa jupe, quitta sa ravissante culotte de soie dentelée à 50 euros et la jeta sur le lit.

Il a pris la petite culotte à 50 euros et a commencé à respirer un peu plus vite .

- "Maintenant," dit-elle "As-tu jamais vu 30.000 euros tout froissé ?"

- "Pas du tout" dit-il en devenant encore plus excité et enthousiaste alors elle lui dit:

- "Jette un œil dans le garage."





Une secrétaire arrive au travail avec un superbe manteau de fourrure. La femme du patron l'accueille très sèchement :
- Petite pimbêche ! Vous n'avez pas honte qu'un animal innocent paie pour vos caprices de midinette ?

Et la secrétaire lui répond :
- Depuis quand prenez-vous la défense de votre mari ?





- Maria…, Comme nous étions heureux il y a 15ans !
- Mais Antonio… Nous ne nous connaissions pas, il y a 15 ans !
- Justement, Maria… justement…


Dans un bureau en Afrique du nord :
- Nom ?
- Abdallah Slimane
- Sexe ?
- 4 fois par semaine !
- Non, non, non ! - Homme ou femme ?
- Homme, femme...y parfois chameau...


Quand j’étais petit, Dieu m’a laissé le choix entre avoir une mémoire incroyable ou un sexe gigantesque.
- Mais je ne me rappelle plus ce que j’ai choisi !!!


Le prêtre et le politique (Peut-être Don Camillo et Peppone) :
Un âne meurt devant l’église et après une semaine le corps est toujours là.
Le prêtre décide d’appeler le maire :
- Monsieur le maire, j’ai un âne mort depuis une semaine devant la porte de mon église !
Le maire, grand adversaire du prêtre lui répond :
- Mais mon père, n’est-ce pas au Seigneur qu’il appartient de s’occuper des morts ?
- En effet, dit le curé, mais il est aussi de mon devoir de prévenir leur famille !






Une dame âgée lors d'un voyage en Afrique va se baigner dans un marigot malgré le panneau "attention crocodiles" (qu'elle n' a pas vu....)

Un jeune croco par sa chaire alléché se précipite depuis l'autre rive quand sa course est stoppée, un vieux croco le retient par la queue , et lui glisse à l'oreille :

- "Pas de ça gamin on ne touche pas à madame Lacoste…"


Une paysanne se rend chez son médecin.

Le médecin :

- Bonjour , qu'est-ce qui ne va pas ?

- C'est mon mari, il se prend pour une chèvre à chaque fois que je me déshabille !

- C'est curieux.. Voulez-vous bien vous déshabiller? (Elle se déshabille)

Et le médecin :

- Beeeeeeeeeeeeeeh!





Un africain embarque une prostituée à Paris dans sa voiture

- Tu demandes combien pour une passe ?

- 100 euros

- Pour ce prix-là tu acceptes à la manière africaine au moins ?

Après un brin d'hésitation ...

- Non, répond-elle un peu méfiante.

- Et si je t'offre 200 euros ?

- Pas plus, dit-elle, ne voulant pas prendre de risque.

- 300 euros !

- Non, confirme-t-elle, ne craignant pas pour sa vertu mais ne connaissant rien des coutumes africaines en la matière.

- OK, 1.000 euros mais c'est ma dernière proposition !

Après avoir réfléchi un petit moment, elle se dit qu'une telle somme vaut bien un mauvais moment à passer et elle accepte.

Après 2 heures d'ébats passionnés, l'africain se lève et va se rhabiller.

Exténuée et un peu surprise, la prostituée lui demande finalement :

- Ecoute, quand tu m'as demandé de faire l'amour à la manière africaine, je m'attendais à quelque chose de très pervers ou de très spécial et dégoûtant. Mais tout s'est bien passé... Alors, qu'est-ce que c'est exactement la manière africaine ?

- Tu envoies la facture au gouvernement Français.






Deux types se baladent en montgolfière au-dessus de la campagne bourguignonne. Le brouillard tombant de plus en plus, ils finissent par descendre jusqu'à atterrir dans un champ. Aucune indication leur permet de savoir où ils se trouvent. Quand tout d'un coup, miracle... Ils voient arriver un homme à vélo...

Il décident alors de lui demander des indications quant au lieu dans lequel ils se sont posés :
- Ohé mon brave monsieur, pourriez-vous nous dire où nous nous trouvons, s'il vous plaît ?
Le type réfléchit dix secondes et répond :
- Eh bien, vous êtes dans la nacelle d'une montgolfière qui vient d'atterrir dans un pâturage où d'habitude il y a des vaches, de l'autre côté de la barrière qui marque la limite du pré et de la route sur laquelle je me trouve avec ma bicyclette à la main pendant que je réponds à la question que vous m'avez posée...
- Aaaaaahhh dit l'un des deux voyageurs à l'autre. Tu vois, ça c'est un expert-comptable.
- Comment peux-tu le savoir ? dit l'autre.
- Pas difficile, c'est un type qui donne des informations extrêmement précises mais complètement inutiles pour prendre une décision...





Vol long courrier
Un petit garçon voyage seul sur un vol long courrier, et sa maman l’a confié à l’hôtesse.

A un moment donné il demande à faire pipi. L’hôtesse l’accompagne aux toilettes et lui explique comment elles fonctionnent.
Deux minutes après le petit garçon qui s’est débrouillé tout seul, ressort. Mais l’hôtesse qui ne s’est pas aperçue que le petit garçon a regagné sa place, se dirige à nouveau vers les toilettes et dit à travers la porte :
– Quand vous aurez fini je viendrai vous aider à ranger votre petit oiseau et à refermer votre braguette…

Et de l’autre côté une voix d’homme s’écrie :
– Ça c’est ce que j’appelle un service de bord !!!





Un vieil homme qui se baladait sur la plage se prend les pieds dans un truc métallique.

En dégageant l'objet du sable et en le nettoyant, il se rend compte qu'il s'agit d'une lampe magique de laquelle sort un génie.

Le génie lui demande si il a un vœu à exaucer.

Le vieil homme lui dit :

- Plutôt que d'exaucer un vœu, est-ce qu'il est possible de lever une malédiction qui me frappe depuis 40 ans ?

- Oh oui, pas de problème, mais il faut me donner la phrase exacte qui a mis le sort en place.

Sans hésiter, le vieux répond :

- Je vous déclare maintenant mari et femme.






L'histoire de Ginette.

A l'hospice, Ginette est la reine de la chaise roulante, catégorie plus de 85 ans.

Elle adore foncer dans les couloirs, prendre un maximum de vitesse et les virages sur une roue.

Parce qu'elle n'a pas toute sa tête, les autres pensionnaires tolèrent ses frasques.

Certains, même, participent à son délire de reine de la route et de la vitesse.

Un jour, alors que Ginette fonce dans le couloir, une porte s'ouvre et son copain Jacques s'avance vers elle, le bras tendu en criant :

- STOP !... Rangez votre véhicule sur le côté et arrêtez le moteur !

Ginette s'arrête immédiatement et Jacques s'approche :

- Bonjour, Madame, pouvez-vous me présenter votre permis et les papiers du véhicule ?

Ginette farfouille dans son sac, sort un emballage de gâteau, un vieux ticket de métro et les tend à Jacques

- OK ! C'est en ordre, dit celui-ci, vous pouvez circuler !

Aussitôt, Ginette repart en trombe sur sa chaise roulante....

Plus loin, alors qu'elle prend son virage sur une roue, Hercule, un autre copain, se plante devant elle et demande :

- Avez-vous l'attestation d'assurance de ce véhicule ?

Ginette regarde de nouveau dans son sac et tend à Hercule une feuille de salade.

Celui-ci fait semblant d'examiner la feuille et dit :

- C'est bon ! Vous pouvez reprendre la route, Madame.

Ginette repart, tourne au bout du couloir et tombe sur Mimile, planté au milieu du couloir.

II est nu et tient dans sa main, son sexe en érection.

- OH NON ! Dit Ginette. Pas encore l'Alcootest !

Pas belle la vie en maison de retraite ???





Chers Amis,
Je voudrais partager mon expérience avec vous, et cela est en rapport avec l'alcool au volant.
L'autre soir, j'ai fait le réveillon de Noël !
À la fin j'ai perdu le compte du nombre de verres de champagne, bordeaux, whisky avec des glaçons et autres que j'ai pu avaler.
Me rendant compte de combien j'étais ivre, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait avant dans ma vie...
J'ai laissé la voiture et j'ai pris un bus !
Croyez-moi, je suis rentré en toute sécurité, sans le moindre problème !
Et ce qui m'a surtout fait le plus plaisir, c'est que je n'avais jamais conduit un bus auparavant...


Dicton chinois :
"La hiérarchie d'une entreprise, c'est comme un arbre plein de singes, tous sur des branches différentes à des niveaux différents.
Certains des singes montent, d'autres descendent.
Les singes d'en haut regardent les singes d'en bas et voient un arbre avec plein de visages souriants.
Les singes d'en bas regardent en haut et ne voient rien d'autre que des trous du cul."


Après une longue nuit d'amour, le mec se tourne sur le côté et aperçoit la photo d'un autre homme sur la table de nuit…
Bien sûr le mec est un peu inquiet :
- C'est ton mari ? Demande-t-il un tantinet nerveux.
- Mais non, idiot ! répond-t-elle en se blottissant contre lui.
Il insiste :
- Ton petit ami ?
- Mais non ! Pas du tout... Dit-elle en lui mordillant l'oreille.
- Bon, mais alors c'est qui ? Fait le gars un peu déconcerté.
Calmement et très doucement, elle lui murmure :
- C'était moi... Avant l'opération.


Un jardinier d'un grand hôtel découvre que ses rosiers font plus de dix mètres de haut.
Il découvre également des tomates de 10 centimètres de diamètre, des melons de dix kilos...
Il appelle le directeur et lui dit :
- Moi, je veux bien que l'hôtel héberge le Tour de France, mais dites aux coureurs d'arrêter de pisser dans le jardin!


Un professeur déjeune à la cantine quand un étudiant vient s'asseoir en face de lui.
Le professeur lui dit :
- Un oiseau et un cochon ne déjeunent pas ensemble!
- Eh bien, je m'envole lui répond l'étudiant.
Le professeur est vert de rage, il décide de lui coller un zéro pour le contrôle de la semaine suivante mais l'étudiant répond parfaitement à toutes les questions.
Alors le professeur lui pose un petit problème :
- Tu es dans la rue et tu trouves deux sacs, l'un contient des billets de banque et l'autre de l'intelligence, lequel choisis-tu ?
- Le sac remplit de billets, répond l'étudiant.
- Moi, à ta place, j'aurais choisi l'intelligence !
- Les gens prennent toujours ce qu'ils n'ont pas, répond l'étudiant !
Le professeur étouffe sa rage , prend sa copie et inscrit "CONNARD".
L'étudiant prend sa copie va s'asseoir et au bout de quelques minutes revient.
- Monsieur, lui dit-il, vous avez signé mais vous avez oublié de me mettre une note !





Deux comptables sont dans une banque à l'instant où un groupe de voleurs armés y font irruption pour un braquage. Pendant que certains d'entre eux extorquent de l'argent aux caissiers, les autres font mettre les clients en rangs, y compris les deux comptables, et commencent à les dépouiller de leur porte-monnaie, de leur montre et de leurs bijoux.

L'un des comptables profite de ce moment pour presser quelque chose dans la main de son collègue. Sans regarder, ce dernier murmure :
- Qu'est-ce que c'est?
Et l'autre de répondre :
- Ce sont les 100€ que je te devais.
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Alexandre Zelkine
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 39 201
Prénom: Alexandre
Echelle(s) pratiquée(s): Sn3 (1/64)

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2015 - 19:13    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

excalibur34 a écrit:
J'ai laissé la voiture et j'ai pris un bus !
Croyez-moi, je suis rentré en toute sécurité, sans le moindre problème !
Et ce qui m'a surtout fait le plus plaisir, c'est que je n'avais jamais conduit un bus auparavant...

Voir page précédente... Rolling Eyes
_________________
Nihil mirari, nihil lacrimari, sed intelligere (Spinoza)
Revenir en haut
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2015 - 06:19    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Lettre ouverte à mon patron
Ne me donnez jamais du travail le matin. Attendez toujours à 4h l’après-midi et apportez-moi le tout. Le challenge du dernière minute est toujours rafraîchissant.

Si vous me donnez un travail urgent, entrez dans mon bureau et interrompez-moi toutes les 10 minutes pour savoir où je suis rendu.
Ça aide beaucoup.
Ou, encore mieux, restez derrière moi, en me distrayant à chaque fois que je tape au clavier.

Quittez toujours le bureau sans dire à personne où vous allez et quand vous reviendrez.
Ça me donne la chance d’être créatif quand quelqu’un me demande où vous êtes.

Si j’ai les bras pleins de papiers, de boîtes ou de livres, n’ouvrez surtout pas la porte pour moi.
J’ai terriblement besoin d’apprendre comment s’y prend un paraplégique pour ouvrir une porte sans ses mains.

Si vous me donnez plus d’un travail à faire, ne me dite pas lequel je dois faire en priorité.
Je vais le lire dans ma boule de cristal.

Faites votre possible pour me garder le plus tard possible.
J’adore ce bureau et je n’ai vraiment pas d’autre endroit où aller ou autre chose à faire.
Je n’ai aucune vie autre que celle de mon travail.

Si j’ai fait un travail et que vous avez apprécié, gardez ça secret.
Si vous le dites, ça pourrait mener à une promotion.

Par contre, si vous n’aimez pas le travail que j’ai fait, dites-le à tout le monde.
J’adore entendre mon nom dans les conversations du bureau.
Je suis né pour me faire rabaisser.

Si vous avez des instructions spéciales pour un travail, ne me les dites pas.
En fait, gardez-les pour quand le travail sera terminé.
Inutile de me donner de l’information utile, tout d’un coup que ça me confondrait.

Ne me présentez jamais aux gens avec lesquels vous êtes. Je n’ai pas le droit de connaître personne.
Si vous me parlez d’eux plus tard, j’utiliserai mes déductions surnaturelles pour savoir de qui vous parlez.

Ne soyez gentils avec moi que si vous me donnez un travail à faire qui a une importance capitale.
Autrement, je n’ai pas besoin de gentillesse.

Racontez-moi tous vos petits problèmes.
Personne d’autre en a et c’est tellement agréable de savoir qu’il y en a des moins malchanceux.
En particulier des problèmes du genre que vous vous êtes fait enlever trop d’argent par l’impôt sur le chèque de bonus que vous avez obtenu.

Attendez l’évaluation annuelle des employés pour me dire qu’est-ce que j’aurais dû faire pendant l’année.
Donnez-moi une performance médiocre et n’augmentez surtout pas mon salaire.
Le coût de la vie augmentera, mais ce n’est pas grave, je ne suis pas ici pour l’argent de toute façon.
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2015 - 13:07    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Il fait très très chaud.
C'est l'été, et cet homme roule en voiture n'a qu'une seule idée en tête : Se rafraîchir.
Aussi, lorsqu'il voit ce pont au dessus de cette rivière à l'eau cristalline, il s'arrête.
Bien sûr, il n'a pas de maillot de bains, mais ce n'est pas un problème car il n'y a personne alentours.
Le gars patauge quelques minutes, ravi de se refroidir un peu, puis il aperçoit deux vieilles dames sur la rive qui regardent dans sa direction.
Le gars, un peu timide, panique et cherche à sortir de l'eau en cachant toute sa virilité.
Aussi, quand il voit le manche d'une poêle à frire qui dépasse des graviers de la berge, il s'en saisit et place la poêle devant son sexe.
Les vieilles s'approchent alors de lui en rigolant.
Le gars ne sait plus où se mettre et ne cherche qu'à s'enfuir, lorsqu'une des vieilles dit :
- Vous savez jeune homme, j'ai une espèce de don de télépathie. Oui, en fait, j'arrive à savoir exactement ce que les gens pensent rien qu'en les regardant!
Le gars qui n'a rien à faire de ce que raconte la vieille (et qui n'a qu'une envie, c'est qu'elles dégagent au plus vite) répond :
- Ah oui. C'est incroyable. Et moi par exemple, à quoi est-ce que je pense en ce moment?
- Eh bien, vous pensez que la poêle que vous êtes en train de tenir possède encore son fond...


Dans un avion, le pilote dit aux passagers :
- "Je suis désolé, nous avons des gros problèmes techniques et nous allons mourir."
À ce moment précis une belle femme se leve et dit :
- " J'aimerais me sentir femme pour une derniere fois ".
Un bel homme la regarde et s'avance vers elle .
Il commence à déboutonner sa chemise et dit :
- "Tu veux te sentir femme pour une derniere fois? (il enleve sa chemise) Voudrais -tu me repasser ça S.V.P? "


Le « Ware »
Les Anglais sont très forts sur la terminologie du «ware», en informatique ils en mettent partout (shareware, hardware, freeware, netware, etc…)
Nous aussi en français dans nos termes informatiques nous pouvons largement les concurrencer :
- Serveur de réseau : Abreuvware
- Logiciel très compliqué : Assomware
- Procédure de sortie d’un logiciel : Aurevware
- Logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
- Réseau local d’une entreprise : Coulware
- Poubelle de Windows : Dépotware
- Logiciel lent à dormir : Dortware
- Logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
- Logiciel pour archivage longue durée : Embaumware
- Logiciel de compression de données : Entonware
- Logiciel de vote électronique : Isolware
- Logiciel seconde résidence pour riches : Manware
- Logiciel de copie : Mirware
- Logiciel antivirus : Mouchware
- Logiciel de préparation de discours : Oratware
- Logiciel pour documents en attente : Purgatware
- Logiciel d’observation : Promontware
- Logiciel de démonstration : Promouvware
- Salle informatique pas climatisée : Rotisware
- Logiciel de merde : Suppositware
- Logiciel de classement : Tirware
- réunion des directrices de l’informatique : Tupperware
- Et le meilleur …: logiciel de demande d’augmentation : Vatfervware.


Jésus est au collège et il reçoit son bulletin de notes du 2° trimestre.
Sa mère, Marie, le vérifie :
- Math : 2. Multiplie les pains à volonté et ne sait pas faire une division. Pitoyable
- Chimie : 3. Transforme l'eau (H2O) en vin. Alcoolisme en cours. Blâme.
- Sport : 0. Ne sait toujours pas nager (s'amuse à faire rire ses camarades en marchant sur l'eau!).
Marie s'écrie alors :
- Jésus, avec un bulletin de notes comme ça, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques!.


Un mec rencontre dans la rue une fille superbe avec des seins magnifiques.
Il s’approche d’elle et lui dit :
- Est-ce que pour 1.000 euros vous accepteriez que je vous morde les seins ?
La femme, outrée, le rejette et continue sa route…
Le mec fait le tour du pâté de maisons de façon à retomber sur elle :
- Est-ce que pour 10.000 euros vous accepteriez de vous faire mordre les seins ?
Même réaction, elle le rejette…
Il s’arrange pour la rencontrer une troisième fois :
- Est-ce que pour 100.000 euros vous accepteriez que je vous morde les seins ?
La femme, devant l’insistance et la somme coquette, réfléchit et lui donne son accord.
Il l’emmène à l’abri des regards et elle enlève ses vêtements et son soutien-gorge.
L’homme n’en revient pas, il n’a jamais vu d’aussi beaux seins.
Il commence à les toucher, les embrasser, les malaxer, met la tête dedans…
Au bout d’un quart d’heure, la femme lui demande :
- Mais… Vous ne les mordez pas ?
- Houlà ! Non, c’est trop cher !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2015 - 18:02    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Un médecin reçoit une patiente qui est fiévreuse depuis quelques jours :
- Écoutez, chère madame, il va falloir que je vous prenne la température !
- D’accord mais je suis très sensible !
- Si vous voulez, le thermomètre, je vous le mets dans la bouche …
- Ah non ! Pas dans la bouche !
- Peut-être que je pourrais vous le mettre sous le bras ?
- Ah non ! Pas sous le bras, ça va me chatouiller !
- Bon, écoutez ! Je vais vous le mettre dans le nombril !
- Dans le nombril, je veux bien ! Mais on éteint la lumière parce que je suis très timide !

Il éteint la lumière et elle lui fait :
- Mais c’est pas le nombril, là !
- C’est pas grave, c’est pas le thermomètre !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 15 Sep 2015 - 07:17    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail. Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l’armoire pour voir ce que sa mère fait avec cet homme-là. Un moment plus tard, le mari rentre à l’improviste.

Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire. Et c’est ainsi que l’amant et le fils font connaissance.

– le fils : fait sombre ici.
– l’amant : ouais c’est vrai
– le fils : j’ai un ballon de foot.
– l’homme : content pour toi.
– le fils : tu veux l’acheter ?
– l’homme : non merci.
– le fils : mon père est là dehors…
– l’homme : ok, combien ?
– le fils : 250 euros !

Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l’armoire en compagnie de l’amant de sa mère.

– le fils : fait sombre ici.
– l’homme : ouais c’est vrai.
– le fils : j’ai des super baskets…
– l’homme se rappelant la dernière fois, grimace : bon combien ?
– le fils : 500 euros !

Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : Mets tes baskets et prends ton ballon, on va faire une partie.

– le fils : je peux pas, j’ai tout vendu.
– le père : pour combien ?
– le fils : 750 euros !
– le père : c’est inadmissible d’arnaquer les gens comme ça. Ces affaires n’ont jamais coûté ce prix là. Je t’amène à l’église pour te confesser.

Le père amène son fils à l’église, le pousse dans le confessionnal et ferme la porte.

– le fils : fait sombre ici.
– le curé : ah non !, maintenant tu arrêtes tes conneries !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 15 Sep 2015 - 09:45    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

C'est un gars qui vient de s'acheter une paire de santiags, ses bottes sont superbes et le soir, il décide d'aller les étrenner au bal.
Il danse un slow avec une jeune fille du village et, tout fier, il lui dit :
- Je parie que je peux deviner de quelle couleur est ta petite culotte.
La fille lui répond :
- Vas-y dis toujours...
- Ta petite culotte est bleue!
- Et comment sais-tu ça?
Le gars lui explique :
- Regarde mes bottes! Elles sont tellement brillantes que je peux voir dessus comme avec un miroir!
Alors la fille lui dit :
- Tiens, danse un peu avec ma soeur et tu me diras quelle est la couleur de sa culotte.
Alors le gars danse avec la soeur, puis il astique ses bottes en se les frottant contre le bas de son pantalon.
Puis il refrotte ses bottes sur le bas de son jean... puis finalement, il abandonne et demande :
- Allez, dis-moi de quelle couleur est ta petite culotte
Et la soeur lui répond:
- J'en ai pas!
Alors le gars soupire un grand coup et dit :
- Ouf! Pendant une minute j'ai cru qu'il y avait une crevasse sur le cuir de mes bottes...


Un jeune Indien arrive à l'âge de la cérémonie d'initiation, celle après laquelle il pourra dignement figurer parmi les guerriers de sa tribu.
Les shamans se réunissent pour décider épreuves que le jeune 'Aigle-Au-regard-perçant-à-la-Force-De -Bison-mais-Aussi-stupide-qu'une-poule' devra traverser.
Le shaman annonce :
- Hugh! Tes épreuves seront au nombre de trois :
-- Vider d'un seul trait un tonneau d'eau de vie !
-- Tuer à main nues un ours des montagnes !
-- Parvenir à violer la belle squaw indomptable 'Dame-renard !
Wow! J'ai parlé'
Le jeune indien attrape le tonneau d'eau de feu et le vide d'un trait.
Il se tambourine sur la poitrine et part en titubant vers la forêt à la recherche d'un ours.
Toute la nuit durant, les montagnes résonnent des hurlements rauques mêlés du jeune homme et de la bête.
Au matin 'Aigle-Au-regard-Etc...' revient au village, un peu égratigné, et annonce d'une voix virile:
- Qu'on m'amène maintenant cette squaw que je dois tuer à mains nues !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mar 15 Sep 2015 - 17:57    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Moshé qui habite Tel Aviv téléphone à son fils Nathaniel qui a émigré à Boston et lui dit :
- Je regrette de te gâcher ta journée, mais je dois t’informer que ta mère et moi sommes en train de divorcer. Quarante cinq ans de souffrance, c’est assez.
- Papa, comment peux tu dire ça ??? Et juste avant les fêtes !!!!
- Nous ne pouvons plus nous voir, répondit le père. Nous sommes fatigués l’un de l’autre et j’en ai par dessus la tête de toute cette histoire, donc tu me rendras service si tu appelles ta sœur Rebecca à Detroit.
Et il raccrocha abruptement.

Désespéré, le fils appelle sa sœur qui est complètement outrée.
- Comment ils vont divorcer, à leur âge ??? Je me charge de l’affaire.
Aussitôt, la fille téléphone a son père et lui dit :
- Vous n’allez pas divorcer. Ne faites rien jusqu’à ce que nous venions mon frère et moi chez vous. Tu m’as bien entendu. RIEN… tu nous attends !!!

Le père raccroche, se retourne vers sa femme et lui dit :
- Aïda, tout est parfait, les deux viennent passer les fêtes avec nous et ils payent eux-mêmes leur billet d’avion !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2015 - 08:59    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Dans un café
Un Français est en train de déjeuner dans un café, lorsqu’un Américain, mâcheur de chewing-gum, vient s’asseoir en face de lui :
– Vous mangez tout le pain en France ?
– Bien sûr.
– Nous aux States on ne mange que la mie. La croûte, on la stocke dans des containers, puis on la transforme en croissants qu’on envoie en France

Après un petit silence, l’Américain renchérit :
– Et avec le pain, vous mangez de la confiture ?
– Bien sûr !
– Eh bien, nous on mange des fruits frais, on ramasse et on stocke les pelures dans des containers, on les transforme en confiture qu’on envoie en France !

Le Français, excédé lui demande alors :
– Et vous que faites-vous avec les préservatifs usagés ?
– On les jette bien sûr !
– Eh bien nous on les stocke dans des containers, puis on les transforme en chewing-gum qu’on envoie aux États-Unis !…



Un couple de septuagénaires se présente chez un médecin généraliste et l’homme demande aussitôt :
- Docteur, est ce que vous accepteriez de nous observer pendant que nous faisons l’amour ?
Le médecin, un peu confus, accepte et regarde ses deux « patients » se livrer à des ébats amoureux particulièrement torrides.
Lorsque ils ont terminé, le docteur déclare :
- Vos pratiques sexuelles sont tout à fait normales… Il n’y a rien d’étrange dans votre comportement.
Et il présente une facture de 25 euros que le vieil homme s’empresse de payer.
La semaine d’après, la même scène se reproduit.
Toujours rien d’anormal dans le comportement amoureux des deux septuagénaires.
Et puis, chaque semaine pendant un mois, le même couple se présente chez le docteur et lui demande de les observer pendant leurs relations intimes.
Le docteur finit un jour par demander à son « patient »:
- Expliquez-moi donc ce qui vous inquiète… Tout m’a l’air absolument normal.
Et le vieil homme explique :
- Ça on le sait très bien mais comprenez bien une chose ; Nous sommes tous les deux mariés mais pas ensemble donc il est impossible d’aller chez l’un ou chez l’autre pour coucher ensemble. Une chambre au Méridien pour l’après-midi, ça vaut 250 euros et chez vous, ça coûte 25 euros et j’en récupère 20 grâce à la Sécurité Sociale… Qu’est ce que vous feriez vous à notre place ?


Demande d’augmentation
En arrivant le matin au bureau, un cadre lance à son collègue :
- J’ai été patient, j’ai attendu, maintenant ça suffit ! J’ai rendez-vous à dix heures chez le patron, et là je vais lui dire : Ou vous m’augmentez sérieusement, ou je m’en vais !
- Tu vas vraiment le lui dire comme ça ?
- Et comment !
Et à dix heures moins deux, il se lève.
Dix minutes plus tard, il est de retour.
- Alors ? demande son collègue, tu as obtenu ce que tu voulais ?
- Ce n’est pas aussi simple que ça. Quand il y a deux points de vue opposés, il faut savoir négocier. Alors nous avons discuté, et finalement on a coupé la poire en deux : Lui ne m’augmente pas, et moi je reste….


Un belge visite l'Afrique avec un guide Pigmé.
Soudain, les voila arrivés devant un fleuve.
Le Pigmé :
- Bouanana, on ni peut pas t'ave'se', !!
Le Belge :
- Et pourquoi une fois, il y a des pierres, il n'y a qu'a marcher dessus!
Le Pigmé :
- NONON Boouanana, c'est pas des pie'rres, ces des c'ocodilles, bouanan dis-donc !!!
Le Belge :
- Allez une fois, tu m'en raconte hein ?
Le Pigmé :
- NONON Bouanana, rega'de
Et le Pigmé lance un caillou sur ce qui ressemble à une pierre.
Soudain, le crocodile se réveille, ouvre grand la gueule et fonce vers nos hommes.
Le Pigmé en se sauvant :
- Baounan, dis dont cou's, y va te BOUFFER !!
Et le belge bien calme au bord du fleuve :
- Eh là une fois, c'est pas moi qui ai jetté la pierre !!!!


C'est un gars qui est en voyage dans un pays d'Afrique.
Il a vraiment besoin de faire sa grosse commission et recherche désespérément des toilettes.
À sa grande surprise, il trouve des toilettes publiques...
Il rentre à l'intérieur en pinçant son nez, mais après tout il se dit qu'il fera bien avec l'odeur...
Après s'être libéré de son fardeau, il regarde partout autour de lui.
Pas de papier-toilettes.
A la place sur le mur, un pictogramme est légendé en plusieurs langues (dont le français) et ça dit:
Pas de papier, utilisez votre doigt, puis introduisez-le dans l'orifice de ce côté pour le nettoyage.
Le gars s'essuie consciencieusement avec son doigt, introduit dans l'orifice indiqué, et SE LE FAIT APLATIR PAR UN BON COUP DE MARTEAU !
'HOUGH crie le gars, avant de s'introduire son doigt dans la bouche par réflexe.


Une belle voiture traverse le pont de Tancarville.
Au bout du pont, un motard de la Gendarmerie est au milieu de la route et fait signe au conducteur de s'arrêter.
Le gendarme presse poliment tous les occupants de la voiture de descendre.
A ce moment là, le conducteur baisse sa vitre et demande :
- Que se passe-t-il?
Le gendarme répond :
- Mes félicitations: Vous êtes le conducteur idéal. Cela fait plusieurs heures que nous vous suivons, et votre conduite a été irréprochable. La gendarmerie Nationale a donc décidé de vous attribuer le prix du meilleur conducteur. C'est à dire un prix d'un millions d'euros
Le conducteur, rassuré sur son sort répond :
- Formidable alors.
Au moment de remettre l'argent au conducteur, et de faire quelques photos, les journalistes présents demandent :
- Qu'allez-vous faire de tout cet argent.
Le conducteur encore euphorique répond :
- Peut-être que je vais pouvoir me payer les leçons pour le permis de conduire maintenant !
La femme du conducteur le reprend :
- Ne l'écoutez pas Monsieur, il ne sait pas ce qu'il dit, il a bu !
Et le grand-père à l'arrière ajoute :
- Je savais bien qu'on aurait que des ennuis à rouler dans une voiture volée...
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 867
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2015 - 18:22    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015 Répondre en citant

Dans une coopérative agricole, un fermier rapporte toujours plus de lait que ses confrères. Ce qui intrigue les autres agriculteurs c'est que ce fermier ne dispose pas d'un grand nombre de vache. Après des discussions entre eux sans arriver à se mettre d'accord sur la méthode qu'il utilise, les autres fermiers décident d'aller lui poser directement la question de son secret :
- Mais comment fais-tu pour obtenir tant de lait avec si peu de vaches ? C’est quoi ton truc ?
- Oh ! C’est tout simple…
- Je le savais ! Tu utilises des produits spéciaux.
- Mais non… où vas-tu chercher ces idées. Des produits spéciaux pour les vaches, mais non !
- Alors comment ?
- Bien c’est simple, le matin quand je vais traire mes vaches, pour les motiver je leur pose toujours la même question : « Alors mes petites ! Ce matin qu’est-ce que vous me donnez ? Du lait ou du steak ?
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32    Sujet du message: La Remise aux blagues - Septembre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com