Le Forum US Index du Forum
 FAQFAQ Imprimer   RechercherRechercher   MembresMembres   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
La Remise aux Blagues - Juillet 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jean-pierre
Big Boy
Big Boy

En ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 16 929
Prénom: jean-pierre
Echelle(s) pratiquée(s): 0n30 + IIm + IIe + Fn3 + HOn30

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2015 - 06:53    Sujet du message: La Remise aux Blagues - Juillet 2015 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
................

_________________
jean-pierre
THE NORTHERNMOST HAND FROM THE BOUGNAT BUNCH
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 871
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2015 - 17:29    Sujet du message: La Remise aux Blagues - Juillet 2015 Répondre en citant

Le chit !
C’est une mémé à la caisse d’un super marché. « Oh! que c’est lourd », dit-elle…

Deux loubards qui suivent à la caisse, repèrent la scène, lorsque la caissière leur demande :
« Eh, les gars, vous pouvez pas aider la mémé à monter ses provisions, elle habite à coté, mais son ascenseur est en panne ! »

La vieille dame renchérit :
« Et puis en arrivant, vous aurez droit à du chit ! »

« Du chit se disent les loubards ?!?!… la vieille a du chit !! »…Les voilà partis, et ils arrivent un peu essoufflés sur le palier du 10 ème étage …

La dame toute contente leur dit alors : »C’est bien les p’tits gars, vraiment merci …Alors pour le chit ?… chit orange… ou chit citron ? »




Le matin dans la salle de bains :

Lui : Pourquoi tu mets un soutif ? T'as rien !

Elle : Tu mets bien des caleçons, non ?



La voyant dans sa tenue d' Eve :

Lui : On tire un coup, vite fait ?

Elle : Quelle différence cela ferait par rapport aux autres fois ?



Ça continue dans la voiture sur le trajet du boulot

Lui : On essaye une position différente ce soir ?

Elle : Ouais, bonne idée ! Tu te mets derrière la table à repasser et je m'assieds sur le canapé devant la télé.



Il s' inquiète de l'attitude de sa femme:

Lui : Pourquoi tu me dis jamais quand tu jouis ?

Elle : Je le ferais bien mais tu ne veux pas que je t'appelle au boulot...



Il s' inquiète de plus en plus :

Lui : Moi tu sais : cinq centimètres de plus et je serais un roi.

Elle : Oui et deux centimètres de moins tu serais une reine.



Des naufragés, que des hommes ....

Une île déserte .......

Les mecs ont trouvé un moyen pour remplacer une femme. Ils mettent leur sexe dans un trou et se vident......

Au début, Arthur trouvait ça dégueulasse mais au bout de 2 mois d'abstinence, il y va.

Puis, il y prend goût et va régulièrement "se vider".

Après quelques temps, Germain vient le voir et lui dit :

- Aujourd'hui, c'est à ton tour, Arthur, d'aller te planquer dans le tonneau !




C'est un homme sur son lit de mort. Toute la famille est à son chevet. Sa femme et les quatre enfants. Il y a 3 garçons beaux, grands, robustes, et le quatrième qui est tout maigrichon et laid comme un cafard.

Le mourant se tourne vers sa femme et lui demande dans un soupir :
- Chérie, avant que je meure, jure moi que notre quatrième fils est bien de moi. Dis-moi la vérité, je veux le savoir avant de mourir. Je te pardonnerai de toute façon, mais je veux savoir !

Sa femme lui pose l'index sur les lèvres et le rassure :
- Chhht. Bien sûr mon chéri qu'il est de toi. Je te le jure sur la tombe de ma mère !

Et l'homme s'éteint, heureux...
Alors sa femme, soulagée de ne pas avoir menti à un mourant, murmure entre ses dents :
- Heureusement qu'il ne m'a pas demandé s'il était le père des trois autres...
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
excalibur34
Big Boy
Big Boy

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 13 871
Prénom: bruno
Echelle(s) pratiquée(s): N

MessagePosté le: Ven 31 Juil 2015 - 18:22    Sujet du message: La Remise aux Blagues - Juillet 2015 Répondre en citant

Un homme entre dans un restoroute.

Il rentre, s'assied au bar et voit une pancarte :

AU MENU : Sandwich au thon : 2 €, Branlette du chef : 5 €

Il demande à l'une des deux serveuses:

- C'est vous qui faites les branlettes du chef ?

- Oui pourquoi ?

- Lavez-vous les mains et faites-moi un sandwich au thon !!!!




Un prêtre se retrouve bloqué dans un trou où de l’eau coule. Il ne peut pas sortir du gouffre. Il prie le bon Dieu de le sauver.
Il a de l’eau jusqu’aux cuisses quand les pompiers arrivent et lui demandent : « Attrapez cette bouée que l’on vous sauve ! ».

Le prêtre leur répond :
« Non, non, le bon Dieu va me sauver ! ».

Après avoir longtemps insisté, les pompiers finissent par repartir.

Le curé a maintenant de l’eau jusqu’au ventre, et les pompiers ne pouvant se résigner à l’abandonner, reviennent pour le secourir : « Allez Monsieur, attrapez cette bouée, il faut absolument que l’on vous sauve ! ».
Mais le curé ne veut rien savoir et il leur répond inlassablement qu’il attend l’aide de Dieu.

Le curé a désormais de l’eau jusqu’au cou. Les pompiers repartent puis repassent encore , proposent à nouveau leur secours, et la réponse est toujours la même.

Totalement sous l’eau, le curé meurt sous l’eau. Arrivé au ciel, il se dirige vers Dieu et lui demande :
« Mais enfin pourquoi tu ne m’as pas sauvé ? ».

Dieu très étonné lui répond alors : « Tu te moques de moi, il me semble que j’ai fait en sorte qu’interviennent trois fois les pompiers non ?! ».




Le pourri !
Lundi à l’atelier, un jeune apprenti se plaint à son collègue de travail :
– J’en ai marre de ce monde d’individualistes. Personne n’est prêt à lever le petit doigt pour aider son prochain…

– Qu’est-ce qui te fait dire ça ? demande l’autre.

– Regarde, ce week-end, mon beau-frère est venu manger à la maison. Comme je dois réparer mon Peugeot, je lui ai demandé : « Tu pourrais pas me prêter 100 euros pour que je puisse réparer mon scooter? ». Eh bien, tu me croiras si tu veux, ce pourri me les a refusés !

Et le collègue:
– Je te préviens tout de suite : moi aussi je suis un pourri !




Cafougnette est caporal : il s’occupe de l’orientation des jeunes soldats.
- Quo qu’te fesot ti dins l’civil ?
- J’étais interprète : je suis polyglotte.
- Quo qu’ché qu’te toules ? Cha veut dire quoi cha ?
- Eh bien ! Je posséde cinq langues !
- D’accord ! T’iras t’occuper de ch’courrier ! Te colleras chés timbres !!

Cafougnette bégaie quand il prononce la lettre B et il n’ose jamais commander une bière.
- Patron ! Eune limonate !
Cela dure jusqu’au jour où il se confie au patron.
- Te n’sais nin prononceu les B et ché pour cha qu’te t’prives d’bière ? Mais qu’t’es biête ! T’n’as qu’à commindeu un d’mi !
- Cha alors ! J’n’y avos jomais pinsé ! Mets-me un d’mi !
- Ché parti ! Eune blonde ou bin eune brune ?
- Euh...euh... eune limonate !

Cafougnette a loué un bateau avec un ami : ils font une bonne pêche.
Cafougnette demande à son camarade s’il n’a pas une craie.
- Pourquoi qu’te veux eune craie ?
- Pour faire eune crox au fond de ch’batieau pour eurpérer l’indrot l’prochaine fos qu’in vient à l’pèque.
- Non, j’n’ai nin d’craie ! Et puis d’toutes façons, rin n’dit qu’in aura l’même batieau, l’prochaine fos !!!

Au café, Cafougnette laisse toujours payer les consommations par des copains.
- Armettez-nous 3 ricards !
- Allez ! A nous les copains ! Et puis, y faut qu’je dépêche, m’fème elle m’atind ! A d’main mes camarates !
Le lendemain, ses deux camarades commandent 2 verres.
- Si t’in veux un, Cafougnette, commande le ti même !
Alors, Cafougnette commande son verre et va le boire seul à une table.
Quand son verre est vide, avec une paille, il fait semblant de pêcher dedans.
- T’as vu, Cafougnette, quo qu’y fait ? Cha n’li réussit nin d’boire sin verre tout seu !
- Mais quo que t’fabrique, Cafougnette ?
- Bin, te l’vos bin ! J’pêque !
- Te pêques dins un verre vide ?
- Te l’vos bin !
- Et, Quo qu’te prinds ?
- Bé, si te me l’demandes, j’vas prinde un ricard, avec vous z’autes !

C’est une institutrice qui est envoyée dans une école dans laquelle les enfants ont un langage patois prononcé.
L’institutrice commence :
- Bon, les enfants, vous allez me dire ce que vous avez eu comme cadeau de Noël.
Un premier enfant lève la main et dit :
- Mi, à Noël, j’ai eu eune poupée qui piche et qui cante
- On ne dit pas cela comme ça, dit l’institutrice. On dit : "Moi , à Noël, j’ai eu une poupée qui fait pipi et qui chante".
Un autre enfant lève la main et dit :
- Mi, à Noël, j’ai eu eune carette qui fonce à toute berzing
- On ne dit pas cela comme ça, dit l’institutrice. On dit : "Moi , à Noël, j’ai eu une voiture qui roule à toute allure".
Le petit Cafougnette lève la main et dit :
- Mi, à Noël, j’ai eu in vélo
- C’est très bien, dit l’institutrice, et un beau ?
- Nin, in fer

Cafougnette rencontre un copain qui lui dit :
- Hier, in rintrant à m’mageon, j’ai trouvé m’fème, dins l’lit, couquée avec un lumbago !
Cafougnette lui répond :
- Te sais, y n’faut pu s’étonneu d’rin ! Et à ch’t’heure y faut faire attintion avec chés étringers ! Mi m’belle-soeur, elle s’est bin fait séduire par sin méd’cin, ché suremint un Irlandais, vu qu’ch’est un nommé O’Pat.




Une jeune femme dit à son médecin :
- Docteur, je n'ai jamais osé vous en parler, mais je n'en peux plus. Mon mari ne pense qu'à sa mère, parle d'elle sans arrêt, compare tout ce que je fait à ce qu'elle fait, en mieux bien sûr. Je cuisine une blanquette ? « Celle de maman est plus légère ? » J'achète une robe ? « Maman ne mettrait pas une couleur aussi criarde.. » Je lui offre une cravate ? « Quand j'étais célibataire, maman avait un goût très sûr pour les choisir ? » Et maman ceci, et maman cela !
- Écoutez, fait le docteur, il y a un domaine où il ne peut pas faire de comparaisons, c'est le sexe. Alors vous allez acheter des sous-vêtement très affriolants, et quand ce soir votre mari rentrera du travail, vous l'attendrez étendue sur votre canapé, uniquement vêtue de dessous très sexy. Là, chère madame, plus question de la belle-mère !
La jeune femme va dans une boutique de lingerie, et quand le soir son mari rentre, il la trouve allongée nue le canapé vêtue seulement d'un slip et d'un soutien-gorge de dentelle noire, d'un porte-jarretelles noir et de bas noirs . Et il s'écrie :
- Mon Dieu ! Il est arrivé quelque chose à maman ?




Dans un lycée de jeunes filles, la prof de biologie fait passer un examen oral à ses élèves de première.

Elle appelle une dénommée Lucie au tableau et lui pose la question suivante :

- Mademoiselle Dupont, quel est l’organe du corps humain qui, dans certaines conditions, peut multiplier sa taille par six ?

Rouge de confusion et furieuse, la jeune Lucie répond :

- Madame, je ne crois pas que ce soit la question la plus appropriée à poser à une jeune fille… Croyez-moi, mes parents vont en entendre parler.

L’élève regagne sa place et la prof se retourne vers une autre élève qui répond immédiatement :

- C’est la pupille de l’œil dans la lumière…

- Très bien Bernadette ! répond la prof, avant d’ajouter… Quant à vous Lucie, laissez-moi vous dire trois choses : d’abord vous n’avez pas appris votre leçon. Ensuite, vous avez l’esprit mal tourné. Et enfin, préparez-vous à la plus grande désillusion de votre vie



Deux hommes qui viennent de fêter le début de la retraite, parlent du vieillissement et l’un dit à l’autre:
- Le pire, c’est pour nos femmes. Elles refusent d’admettre qu’elles vieillissent et essaient toujours de cacher leurs petits bobos.
L’autre lui répond :
- Tu as bien raison mais j’ai trouvé un sacré bon truc pour les prendre à leur petit jeu… Ainsi, si tu veux savoir si ta femme commence à être sourde, place-toi à 10 mètres d’elle et pose-lui une question.
Puis, quand tu verras qu’elle ne répond pas, avance-toi à 5 mètres.
Puis à 2 mètres.
Puis à 1 mètre.
Et là, elle va devoir se rendre à l’évidence qu’elle est sourde !

Le papy trouve l’idée très bonne et en entrant chez lui, il se place à dix mètres de sa femme et lui demande d’une voix forte :
- Chérie, qu’est-ce qu’on mange pour dîner ?
Pas de réponse…

Il s’approche alors de cinq mètres et lui demande à nouveau :
- Chérie, qu’est-ce qu’on mange pour dîner ?
Pas de réponse…

Il s’approche encore, à deux mètres, et lui redemande :
- Chérie, qu’est-ce qu’on mange pour dîner ?
Pas de réponse…

Le gars n’en revient pas !
Il s’approche alors à un mètre et hurle :
- Chérie, qu’est-ce qu’on mange pour dîner ?
Sa femme se retourne et lui dit, l’air agacée :
- Pour la quatrième fois : du saumon et du riz !
_________________
bonjour et bienvenue chez nous
je suis capable du meilleur comme du pire mais dans le pire je suis le meilleur!!!! (Coluche)

sous UBUNTU 16.04 64 bits
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:08    Sujet du message: La Remise aux Blagues - Juillet 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum US Index du Forum -> Le bar -> Le Bar du forum US -> Ici, on parle de tout et surtout de rien !!! -> Archives : "Ici on parle de tout et surtout de rien" -> Archives "La remise aux blagues" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
http://us.leforum.eu et Le Forum US - Copyright 2007 to 2015 - Created by Snapper - Managed by Xave06 and Staff Members - Spammed by Alexander Zelkin - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com